Zabou the terrible

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi, juillet 15 2019

Vu de l’homme sur le bord du chemin

https://www.carmel.asso.fr/sites/carmel.asso.fr/local/cache-vignettes/L300xH429/buon_pastore_rupnik-43cb6.jpg?1539541573

 

            Depuis ma plus tendre jeunesse, j’avais cherché à être un bon juif, selon la Loi donnée à Moïse et à nos Pères. Je respectais au mieux les commandements et je venais régulièrement à Jérusalem, la ville où adorer le Seigneur qui avait fait alliance avec nous et nous avait donné la Torah. J’étudiais la Loi et les Prophètes et cela rendait mon cœur heureux que m’ajuster à cette Loi de Dieu. Mais c’est justement alors que j’étais allé prier au Temple et que je redescendais vers ma ville de Jéricho par le Wadi Qelt que des bandits me tombèrent dessus. Littéralement : je n’eus même pas le temps de dire « ouf » ! Mais pourquoi Seigneur ce malheur ? N’étaient-ce pas encore des vils Samaritains qui venaient se mettre là en embuscade ? Ceux-là ne supportaient pas qu’on adore le Seigneur à Jérusalem et pas chez eux alors, attaquer les Juifs pieux, c’était probablement un de leurs plus grands délices.

 

            Et voilà un temps qui me semblait infini que je gisais là, prostré, sur le bord de la route. Je voyais à peine ce qui se passait tant je n’avais pas la force d’appeler et encore moins de me relever. A deux reprises, j’entendis passer du monde : il me sembla même entrapercevoir la frange d’un vêtement sacerdotal… mais ni l’un ni l’autre ne s’arrêtèrent. Peut-être me croyaient-ils morts et avaient-ils peur de se souiller ? J’avais pourtant essayé d’appeler mais seul un son rauque sortait de ma bouche : j’avais mal, j’étais sans force et, plus le temps passait, plus j’avais terriblement soif. 

 

            C’est alors que j’entendis encore un bruit approchant… Celui-ci allait-il s’arrêter ? J’espérais mais je n’y croyais plus : peut-être est-ce ainsi que je devais mourir et être réuni à mes pères, en revenant de Jérusalem. Mais, cette fois, l’homme qui passait s’arrêta et il s’approcha de moi. J’étais tellement soulagé que je m’évanouis dans ses bras, juste après avoir vu son regard compatissant posé sur moi et qu’il sortait de l’huile et du vin pour panser mes nombreuses plaies. C’est sur sa monture que je me réveillai : il continuait à prendre soin de moi et ne m’avait pas abandonné ! Nous avancions bien et je distinguais une maison : c’était une auberge. Nous nous y arrêtâmes et il vint vers moi : « Comment vas-tu ? ». J’eus du mal à lui répondre alors j’essayais de lui sourire pour le remercier de tout ce qu’il faisait pour moi. 

 

            Il m’emmena jusqu’à une chambre et continua le soin de mes plaies en demandant de l’aide à l’aubergiste. C’est alors que je m’aperçus à son accent qu’il était Samaritain… Quand il gardait mon chevet, me donnant régulièrement à boire, je parvins à articuler : « Mais pourquoi fais-tu cela ? A moins que tu ne sois un ange déguisé, tu es Samaritain, je suis Juif ! Nos deux peuples se haïssent et en plus, moi, je reviens de Jérusalem ». Le Samaritain me sourit avec tendresse : « ne crois-tu pas que, depuis Caïn et Abel, nous avons tout spécialement à nous montrer le gardien de notre frère ? De tous nos frères ? Même quand le plus proche croisé sur la route, est aussi un presque étranger ! ». Je fus frappé par sa sagesse et la sérénité qu’il dégageait. Je m’endormis, confiant et remerciant Dieu d’avoir mis cet homme sur ma route. 

 

            Au petit matin, il avait disparu. Mais l’aubergiste vint à sa place prendre soin de moi : « Quel drôle d’homme ce Samaritain ! Il m’a donné deux pièces d’argent pour prendre soin de toi et m’a dit qu’il me donnerait davantage en repassant si tu en avais besoin pour être à nouveau sur pied ! ». J’allais déjà mieux et je me disais sincèrement que cet homme-là avait beau être Samaritain, c’était un juste : moi je respectais les commandements et j’adorais le Seigneur à Jérusalem. Mais lui, il adorait vraiment Dieu aussi et en esprit et en vérité en aidant, en aimant, l’homme. Et moi, il ne me connaissait pas et m'aimait : j’en étais bouleversé jusqu’au plus profond de moi-même. 

 

mercredi, juillet 10 2019

Quelles cloches

http://img.over-blog-kiwi.com/1/21/39/61/20170823/ob_8cf385_cloches.png

La messe et les vacances, c'est toujours une grande histoire... En France, il y a un truc sensationnel qui s'appelle Messe info - certes, quand la dite "info" est renseignée - qui permet de trouver tout plein de messes (dans l'idéal) autour de son lieu de villégiature. D'accord, ça, c'est le cas dans lequel tout va bien. 

Alors, imaginez-vous maintenant en voyage itinérant à l'étranger avec des non-messalisants dans un coin dont vous ne parvenez pas à trouver le site internet de la paroisse, le tout dans un planning serré dans lequel vous n'avez pas votre marge de liberté... c'est moins sympa tout de suite, non ? Que faire ? 

Pas question de sécher : si j'en avais les moyens matériels concrets, la messe, ce serait vraiment tous les jours et pas "la messe en semaine quand les horaires sont compatibles avec ceux du travail" parce que j'aime profondément ce moment d'une part, d'autre part parce qu'il est vital pour nourrir ma vie de consacrée. Et là, ce n'était pas la question d'une messe de semaine, c'était la question de la messe dominicale. 

J'étais donc assez embêtée samedi en fin de journée : il allait me falloir dénicher une église en espérant que les horaires seraient affichés et ne gêneraient en rien personne le lendemain. C'était sans compter sur la Providence et sur ses cloches... 17h45 : une volée de cloches bien caractéristique ! Chrétiens, venez prier ! Chrétiens, venez participer à ce moment où le ciel s'unit si spécialement à notre terre ! "Oh ! Je vous laisse, je vais à la messe" : l'église n'apparaissait pas sur l'application, je me suis guidée au son pour finalement arriver dans une petite chapelle avec une vingtaine de personnes. Je ne connaissais personne, je ne parlais pas la langue mais je venais retrouver des frères et des soeurs alors je leur ai souri... et nous avons prié ensemble, et nous nous sommes nourris de la Parole du Seigneur et de Son corps. C'était simple mais c'était, comme toujours, extraordinaire. 

Quand certains râlent contre le son des cloches, peut-être devraient-ils davantage se laisser interpeler par celles-ci pour leur bien ? Se faire sonner les cloches ainsi, ça fait toujours du bien ! :-) 

 

mercredi, juin 26 2019

A Philémon

 

data:image/jpeg;base64,/9j/4AAQSkZJRgABAQAAAQABAAD/2wCEAAkGBxISEBIPEhAVFQ8VFxAVFRUVFRYVDxcXFhcXFhUVFRYYHSggGRolHxUVITEhJikrLi4uFx8zODMtNyguLisBCgoKDg0OGxAQGy0lHyYtLS0uLS0tLS0tLS0tLS0vNS8tLS0uLS0tLS0tLS8vLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLf/AABEIARgAtAMBIgACEQEDEQH/xAAcAAABBQEBAQAAAAAAAAAAAAAAAQIDBAUGBwj/xABHEAACAQMBBAgDBQMICQUAAAABAgMABBESBRMhMQYiMkFRcZGxUmGBBxQjQqFicrMVMzV0gpKywSQ0c4Oi0dPh8BYXJVST/8QAGAEBAQEBAQAAAAAAAAAAAAAAAAECAwT/xAAkEQEBAAIBAwQDAQEAAAAAAAAAAQIRIRIxUQMTIkFhofDBgf/aAAwDAQACEQMRAD8A9pghXSvVHIdw8Kk3C/CPQUW/YXyX2FSUEe4X4R6CjcL8I9BUlFBHuF+Eego3C/CPQVJRQR7hfhHoKNwvwj0FSUUEe4X4R6CjcL8I9BUlFBHuF+Eego3C/CPQVJRQR7hfhHoKNwvwj0FSUUEe4X4R6CjcL8I9BUlFBHuF+Eego3C/CPQVJRQR7hfhHoKNwvwj0FSUUEe4X4R6CjcL8I9BUlFBlbRjAYYA5DuHiaKdtPtjyHuaKir9v2F8l9hUlR2/YXyX2FSVUFFFFAUUUUBRRRQFFFVRfprkTPWjCs/A4AIyMHv4D9RQWqKzV2zHpLEOoCNJhkIJRRklfHHDhz4ipE2mhJUhlYFBpZSD1zpUjxGeHy76aTa9RWY+241jMzB1iGk62QhSGYKCPlxB8uNXVuVLmMdoKrHwwxIHH+yaG01FFFFFFFFAUUUUBRRRQZm0+2PIe5oo2n2x5D3NFRV+37C+S+wqSo7fsL5L7CpKqCiiormdY0aRjhFVmY+AAyaCWivO9lrtDaga5F01paksIkjHXIBxlj3+vOun6MWF5CJEuroTpkbo6cSaccdZ7znu48udbyw6fvliZb+m7RXnXT7bVz953NpIy/dojPNpOARkYVvEAYOP2q7fZ9+s9ulwh6siBx8sjOPpS4WYy+SZy2xdJrBTZ84CuWUu2/3i4wQJsnGvPW0kIOXIVx32fdKZd+Le5maRZv5tnOSsg/LnwYZ+oHjXQWl9KduzQGVjAIFYR5/DDdTrAePE1q+nljbP+sz1JlJWjcW80sQTdFNEUgGpl1M7RmMAYJAXiTk/LhUpsJBIxLGTrW5V2IBCq+XTAAH7We/OO4VxnR63v737w67Sli3c0kYXAYHHEce4ccY+VbPRzbd1HeHZl8VaUqXhmUYEgHMEDvwD3flPyzcsLN6pM5dcNO3sn3QiMThgYNWtw0RCyKzaRqOOGe4eFWtk2TxSyg4MIWNYWz1tILnQw/Z1YB7xjvzWL0LvpZLvaaSSs6Rz6Y1Y5CLl+C+A4D0rO6f7ZufvAt7SRkaCJriYqcZUcg3jgDOP2hU6LculeqSbeg0VR2PfrcW8VwvZkRW8iRxH0ORXAdFrO+vYpJRtSaPTI6Y7XLjnOR4/pWccN73daW59tPTaWuI6NbXuQ97YXL65rdCyyjAYgjgTjv4qfrWV0Xsdo3lqt0u1JEYlwFZQwypxxPzx4Vr2u+6nueI9LzS1yXRDb08ks1jdqBdw4OpezIh/MB48R55rra55Y3G6reN3NiiiiorM2n2x5D3NFG0+2PIe5oqKv2/YXyX2FSVHb9hfJfYVJVQVl9J4Gks7mNe20UgA8TpNalIasurtLNzTmPs3vUk2dCFI1Rgo47wwJPEfMEH610U1wqqzkjSgJY+AAyc/SuWv+gkbTNPbzy2sj51iI4Rs8SdPDHH54p9t0JRLa4t1uZtdxjeys2pzjnhTwGRwzxOK6ZdGV3tjHqk1pyPR/b6h7y4ltLiZrtmGY4y0YiwQEz49xx4Ctz7Mb47iezbUGgJKBhhxG+SAwPeCD6iux2Rs5LeCO3TOiNQoJ5nxJ+ZOT9az/wD04ovmv1kdWePdvGAN23DGo9+eC+lay9THLc1/RmYZTVeebM2K0+x99Hn7xbzTOuO0VGCwHzGAw+a/OtToVtI3W1TcEdZrVQ3gWXQpYfI867PovsBbKD7usjONTvlwA3Wxw4d3Cqexuh8VrdyXccj9cOBEQN2utgxC8M4yP1rV9XG9X6SenZr9sz7Luxff1qX2Wo9rTLNt6zjjIYwJI0pHHTkHgfVf74qX/wBvFBcrfXCB2ZiEKqMsSe4fPFbvR3o1BZKwiUl37cjnVK2PE+HE8qzlnju5SrMctSOf6DyBbva7McKJ2JPcAGkJNYGwOkCia8u5bS4mN0xUGOMsgiHVCZ8cYB8q7EdD1C36rcSA3rFnOFymSSwThyIYjjW1sTZiW1vHbJnRGMAnGSeZY47yST9at9THm+dJMMuHIfZbfYSeyIYbpi8auCJBG/5WB5EEf8VYHRe42hHaXEtpujCkkpdWUtMWAGrQORGMcPlXoDdHV+//AMorI6uU3bxgDduO4t357P8AdFL0Y6PrZRvEsjOHkaQlwMjVgYGO7hT3Meb50vReI53oRaK9tc7QM+9nuFfWQMBMA9Qjx/TGMVe+yv8AoyP9+b/GaubL6KJby3LxSuIrgNqhwN2rH8ycMg8T/wCCsiH7OFVRGL65EfeqsqqfHgBipcsbub8ExymuDdmTLPt6eWI6o4oBG7DipYkcM/Qj+ya7yszYWw4LOPdQJgE5Yni7HxY99adc88pbw6YyyciiiisNMzafbHkPc0UbT7Y8h7mioq/b9hfJfYVJUdv2F8l9hUlVBRUVyG0NoIEmltJYZUNjqkgcxnFZfR/bJm1wypu7uHSJo+7jnTIh/NG2CQfkQeIppdcbbNFFFEFFFFAUUUUBRRRQFFFFAUUUUBRRRQFFFFAUUUUGZtPtjyHuaKNp9seQ9zRUVft+wvkvsKkqO37C+S+wqSqiK4lVFZ2OFUFie4ADJNYHRDbMlwJd+ipMNDqFGCYJAWhJz38GB+dP6auWgW0Xt3UkcH9hjmY/RA1R7RUW9/aTAYjlVrV/DI68J9Q4/tVuTh1xxnT+b/jpBWR0pv5YIA8OneNJBGC4JQbxwuSAR41risDpr/MRf1mz/jLUx7s+nPlNmGHauP5+0/8AylAP/HwqJduSSW14jruby3R9YU5XihKSxk81OP0NdMa47azBrraJU8EsVRzzGo7xlB+YHvVx5bwvV3jp9kyFreFmJLGOMknmSVGSamuWYIxQAuA2kE4UtjgCe4Zrmdm2F3PBE5uXtUCII44gjPgKMNK7A5J56RgDPM1Js7alwI7y3nKm6tkLLKq4WRGQtHJpPBWyCCOXCpYzcObqpbi7n+87NVzu2kW430aNqj1CNTjOOIBzg1uXdwI43kbOlFLHAJOAMnAHEn5Vy8Vw0kux5HOXeOdmOMZJhUk4HKr+2r2d7hLG2YI5QyzTFdW6jzpUKp4F2IbGeACk8atnZcse0/u9T9H5rmUPPON2kmkwwEDeRoORlPxtnJX8vLxrZFcptCG6s0Nyt29xFHhpoplTJjHbaNkUFWA44OQcY4c6kvr+6e9+7W7qI3gik1sARGC7hnVebsw0gAnAxk55GdO+UuO+Z2dPSZrkb6S8sWR9+13BIwjKShElSR+EbB0AGgnAII4d1TXOy9oKhnW/1XABbdbpBZtjjoA7Y8A2rNOn8nt/mOppM1zU/SVms7aaFAbm6KpFGx6quQS+sj8qBXJ8dPzobYt8F1rtJ2uOeloo/upPw6ANQXuzqzTp8p0ebp01JmuTu+kcrWSXCJpuBPHFJEME6w+iSIM3DieTeBFWJNk37gym/Mc/NY440NqvgrBhrfwLZGe4CnT5X2/N06Wisjo1tR7iHMihZ43kilUdjWhwSv7J4Eeda9Zs1wxZq6rM2n2x5D3NFG0+2PIe5oqC/b9hfJfYU80y37C+S+wp5qo5DaUlxLtHNskb/dI9J3rMqCSbicFQSSEA/vUzb8O0pYGVobYadMilJZDIGjOtSoKDJyP1re2FsowCUs+uWaWSV2Ax2uCKB4KoUfStQit9Wuzr7klmp2VdlXqzwRTr2ZERx9RnFZHTpSbZFB0kz2gDDGVJlXDDPeOf0q90e2WbaJodeqMPI0fDBRGYsE+eMkZp23tmm4jSMPp0ywSZxnO7cPj64xmpNTJmWTPf0zm2Bc8v5Un/ALkIP0Omi52PFa7PukjyS0c7u7nVLIxQ5Z2PM10VVtqWu9glhB0mRHTOM41AjOPrSZVeu/Zmxf8AVoP9lF/hFYN3/re0f6nF7TV0dhBu4o4yclERc8s6QBn9KzptkFprmXWMTwpCBjslQ/WJ7+3y+VJZLTHKbv8AfbEs+DbEPdupR9TApA/Q+lTlZv5UuRC8aM0Nq34iM+pVMi9XDDGDnP7wq9c9HQ9pBbmUrLAIjHMgwyyRjAcA8MHiCDzBIqO42FPIsMrXCrfwl9M0ceI2RjxjkjJOpThcjPMZGK1uN9U8+Z+9nXthfSxvE1xbhXVkJED5wwwcfifOodmwbvaO6znRY26Z8dMjDP6VYis79mXe3MKRqVLCCI63xx0lpCQoPfgZ+dXE2aReNd6+qYUh0Y45V2fVn+1jFTbG9cKfTP8AmI/6xafxVrdfkfrWft3ZpuI0QPp0ywyZxn+bcNj64xWiw4VnfEZ3OmRwOwjp/khm7Ja+QHu1trK/oGrvawI+jCmxSzkkOpCWWVOq6OHLq6eBGfrx8aiaw2ky7k3kKpxBmSI/eceIBOgN88fStZaydM9Z3uxZ+Mdw47DbTh0nu6rRK2PqDXf1h3HRxBbQ2sTaEikhkycszaHDtqOeLMc5PzrcNMrtnPKXswOinavf63P7LXQVm7H2aYTOS+rezSSjhjSGx1fnyrSrN7s53d3GZtPtjyHuaKNp9seQ9zRWUX7fsL5L7CpKjt+wvkvsKkqoKKKKAoopM0C0UUmaBaxL3ac4lmjihRxCkbtqkKO2rWdKgKRnCcye+tuuX2zsOWaS6dXZS0duI8SFY5ChctHIB+VshSeeGOOVWM5b+l5dvRl4FDIFlRJDrbDgSD8JQvxMcgZx2TjJqnbdIHlnG7MRgE5tyvWM2QjkyE5wo1RkBcHIGc8cVX/k2QvMjRzCC5aB8R7nRGBFFE0bluK6d3nK/Fw4irT2cqoriPU0d3NNoUrqaNzIuVycZxJqwccsVdRndrUO2rcM6GdNSBywLAABOL5PLqjn4d9SPeprVAyFiwBGsBhlWdcDvJC5x4ZNc9Z7PlQBHilcwNcSRgGEW8hYSBOONeWWU5B5EnJI4mGx6PzpEtuQMiWV98DzWW2kQZB4/hsyxgfAqceeJqL1V0cO27Z9ZWeMiMFnOoaVUZBck8NPA9blwoj23bMjyCdNCEBzqGBq7OfPu8e6udu7CeeIR/dd2YraaLBZNLs6qgjjweMfU1ZOPy8OeNHbGzy0zSbp2TRBpMTKswdHdgy6jg6Q3I+Jq6hutmO8jaPeq6mLBOvI0YGcknuxg+lR2u1IZMbuVWySBgjJIAJwPkCD9aowQSyWbx3MZd2Eo0ZVZGQsd2GIOkSadOccM1mwx3KyRTtFLJHG8iqr7r73oeMAsdJCsAw8c4Oaml3XQHakGpE3qF3LBFDAsxUkNgDwIIPhVyuc6P7PlSQSSxBSUuO8MVMlw0gXI+RGfKujpVlFFFFRWZtPtjyHuaKNp9seQ9zRUVft+wvkvsKkqO37C+S+wqSqgooooCsDZ+1HW1WVlMrmS4XtRpwWWRVGXIHJQBW/XOLsCRSmmSNhHJcMgkQsuic6mDDPF1JIB8CQeeasZu/pa2ntHVs+W5hYqTC7ocYYHSSOHiDVXa21WWVI0LllmtgyKFAYSRynSCTyyoJzjGKuQ7GAsfuJfgYnjLgBT1gRqC8hjPKqsuxJmYTb5ROGt3PUO6JiWRCMZyA288eGKs0l2lXpBq0osEhuC0qtDlAybvGpmYtp09dMEHjrX54WPbwkOIoZGO53xJ0hV7ahDlu3qjZcDl41Uk6OuSJi8b3GqVn1odwRJoGlQDkaRHHg/I551pWOy9DM2V0tFFEURdCAoZCzKM8Ad5y+VOD5MtNtTSRW5WKQTGOO4mRN3q3fHABZsDWVOBxOFblzrWudqotutwoMiuI92EHXcyY3YXOBk5HMgDmayR0bcaCGid1jEBMsbFTGhYxNgHg4DsD3NnurX2hs7XCscbCNozG0ZC9RWjIKgr8PDGPA8KXRNs2fasyTL/o8p/AkdoVaM6SsgBYtqwSRyGeOe7jUz9I4+LLG7RrHDJrAGk74fgooJyzscDHdkZNWYbGQvvZXXWYnjIQEJxfUCMnPAcKor0b/AAHgaTOqO0UHTwDW4GliO8FlBx9KcHyQDbU8YjiMTPciWISgmIHRLrKsuGxjqso456hz4m822cMY0jeWUvOAo0JhYyoY5YgaQWUDvJbzNRfyK+74bmO4DxyK0cZEZMfJZATlgct3jGrh40256PEvvVZGkDznTIhaPTKVYrwIIYFAQfMd9OE+UOfpMukukEroqJLIwCgIjagcgt1mXS2VHh5Zkk6QqHZdzIYkljhebC7sPIE0YGdTLmRASBwz8jh42L1J1DKolhSIBV0ohCuCyrnl184pDsU7uVN5/OTQzZ08t3uerz453XP9qnC/IsG2w0irunETu8ccpK6HdQSQADqAOlsEjjp+Yzs1g7N2HupAcRNErSMhKH7wNRJA1Zxw1MM4zjFb1S6+mpv7FFFFRWZtPtjyHuaKNp9seQ9zRUVft+wvkvsKkqO37C+S+wqSqgooooCiikzQLRSZozQLRSGkoHGkpKKBc0ZpKSgdmlqIvTlagfRRSZoFooooCiiigzNp9seQ9zRRtPtjyHuaKir9v2F8l9hUlRW/ZX91fYVIaqDNGaSigKKKKAoopKBaKSgUA3KsXpbt0WNo14ylo49GtV7eGOnq5IGckd/LNbLGuM+1/wDoW68of4i1ZN1K58fbXa//AFrn+6n/AFKG+2u0wT92ueHHsR/9SvIrHZ7yI7qhKppBIxgE93nQlhqjZskHrDBHPx+dej2sHLryfUOzL4XFvDcJlVljSQBh1gGAOCPrUxbHMfUcR/2rL6Hf0bY/1eD/AACtbNee8V1h0cnEceFSR/5moF5iplqKkozSCgUDs0ZpKKDO2n2x5D3NFG0+2PIe5oqKvQdlf3V9hT6jg7C/ur7Cn1UFFFFAUUGkzQLRSCg0BmkoooEauN+1/wDoW68of4i12LGuO+13+hrr/c/xFrWPeJezxjYl9GiaD1R3kntE9+K0Lu1jJ1n8wOePA/8AeuUQ+vd41670U6OWIss3UeudwwYszFgWHZRc4XHAZ+Vd8/jy5Y88PQ+jqgWdqB2RDEB4Y0irxqrse3EdtbxKSUSONVLdogLgE44Z4VZrzOxV5rUwqAcxUwNA6lWkooHUtNpRQZ+0u2PIe5pKXaXbHkPc0lRV6Dsr+6vsKfUcPZXyX2FOqodRSUlA7NJRSUBRRRQFFJQaBGNcb9rX9D3XlB/EWuwauO+1o/8Aw9z/ALn+IK1j3iZdngCr8+Nd9sPpTE+iGVGQkY3gORqA4cB4kVwiiun2BsdGVLh2bmepjTxXkc88e9enOSzl58LZeHvmz/5iH/Zp7VMarbNkzDB4mJDj6VYNeR6QOYqVTUI5rU1A8UtNU0tAtLSUUFDaXaHkPc0UbR7Q8h7mioq7F2V8l9hTs0yLsr5L7Cn1UFGaKSgWiiigSijNFAUhozSUCNXI/anCX2VcKvM7n/GK61q5b7TGxsu4Pf8Ag/4xVx7pl2eWWNjHuhG0anI48OJPxedXlXQoUEkAYGeeByrBO0m0BRz7z4/KtODaCNgcQSO/lnFdMpk5TKPY9lx5htZNRBEKDgfECtE1U2KP9Etv9lF/hq0QfEe9cnYDmKlU1DniOOalWgkFLmmg0tA6lpAaWgobR7Q/dHuaSl2h2h+6Pc0lFXIuyvkvsKfUcfZXyX2p1EOoptFA6kzSaqSgdmkpKKAzRRTSaBGrmftGiZtmXAUZOIzj5BgT+ldK1ZnSFA0DKQSp05CnDEZ5A91WXV2lm48Y6K7LiuJ2ilLBNBIZMag35eqe0PlWztnoTMjRi3/FDIxdiyogde4Z5dXHDxzWx99UIkKII0QaRgDeDxGrGavyXh3QVWG8ORjv4jGflyrV9W27YnpzWnV7ER1tLZWX8QQxBl8DpGatHP7I/Wm2K4hhB5hEz54p1YdAvDHHNSJ/zqLPKpFNBIKdTAacDQOFOFMzS0FPaHaH7o9zSUu0D1h5D3NJRVmM9VfJfanZqOM9UeS+1OzRDs0oporlL+/llkjQRuG4gx8RCZQxCgy4xp0ElueeoPGrjNpbp1tIDVDZtm0etnlMkkhLN3RqT3IPAcACeOAKu5qLD80mabmjNAppKQmkzQDVhdM2IspCOf4f6sBW2xrF6YhTZyhidP4ecc+DAgVKsecJK/5kbzxketX4bg8hGQfHmagtbrB0qGPy76W8u5MFSCueA7u7xrPI9SsT+DDnnu0z6U8mq+yM/drb4t1Hz8qncDv4/otbQ3PEVKpquW4j/wAFSof86CanVGDT80D80uajzTgaCpfnrDyHuaKbfdoeX+ZpaKsRqdI8l9hStwBJ5AEnyHGpoR1V8l9hT9NEc2168oVCciVA4UR9qI6evkNkEa14cDwNPsbx5GjiQssbb5yxIL6YyqADJbgWPM4OBW2LRBjCKMcsDl5f8qitdnhHZ+GSAigDSioGZsAeJLHJ78CtbmmdJGFJg1Y00aay0r4NJpNWdNGigrYNJoNWtFKFoKe6PjUN9stZozDIToOM4xnh51p6aNNBx6fZ/aqciWfP744f8NTT9DbdozG0s5X94Z+RB011JSmtFmpoZ9vAI444lJKoioC3aIXgMnxqG4uFU6eJY8lXi/p3fWrE9rKxxqCJ4rxkPlkYWnwWAQYUc+Z5sfMnnVFGFZCdTAKO5RxPmW8fKrSIatCGl3dBXANOGanEdO0UEGDShTU2mlC0GbfDrDy/zNFSbQ7Q8h7mkqKuwSrpXrDkvePAU/fL8Y9RRRVNDer8S+oo3qfEPUUUUNF3yfEvqKTfL8Y9RRRQ0XfJ8S+oo3y/EvqKKKGhvl+JfUUb5fiX1FFFDQ36/EvqKN+vxL6iiihob9fiX1FG/X4l9RRRQ0DMnxL6im71fiX1FLRQ0Ter8S+oo3q/EvqKWihom9X4l9RS71fiX1FFFDRN6vxL6il3q/EvqKKKGmftGQFhgjkO/wCZoooqD//Z

 

« Un coup de foudre nous transforme plus profondément que la lecture du Code pénal »[1]. C’est une des multiples belles phrases qui émaillent les Réflexions sur la liberté chrétiennedont le titre principal est A Philémon d’Adrien Candiard que j’ai enfin pu lire. A partir d’une épître minuscule de saint Paul, l’auteur développe une ample réflexion sur la liberté. 

 

            Trop facile ? Pas si sûr… Il est si aisé de nous enfermer nous-mêmes, parfois sans nous en rendre compte dans un donnant-donnant dans notre relation avec le Seigneur, comme s’Il nous rétribuait vraiment selon nos actes dans une justice très humaine ; comme si, en Lui donnant beaucoup, on croyait vraiment qu’Il nous donnerait plus… et surtout comme s’Il ne nous avait pas déjà tout donné, Sa grâce prévenante nous précédant toujours de Sa gratuité. 

 

            A le lire, c’est simple, on a tous envie de s’engager plus profondément dans cette voie de libération qui ne se vit qu’en relation avec le Christ. Ainsi, « la vie chrétienne ne peut être un ensemble de choses à faire pour mériter l’amitié de Dieu, mais l’accueil de cette amitié que le Christ propose. Et cette amitié, comme toute amitié vraie, ne s’impose pas à coups de commandements : elle se choisit librement. C’est elle qui, peu à peu, transforme le cœur de l’homme, qui peut changer non parce qu’il se sent coupable mais parce qu’il se sait aimé. (…) Voilà pourquoi il n’y a pas, dans la foi chrétienne, de vie morale sans vie spirituelle. Parce que c’est l’amitié avec le Christ, c’est la présence de Dieu en nous – que nous appelons l’Esprit Saint – qui peut à la fois nous éclairer sur ce qui est bon, nous donner envie de l’accomplir et nous libérer patiemment de tout ce qui nous retient. (…) La prière, la messe, les sacrements, ne sont pas des conditions préalables à cette amitié, mais des éléments qui viennent la nourrir et la faire grandir »[2].

 

            En entrant dans cette amitié spirituelle, « le monde se dépeuple de tout ce qu’il comptait d’esclaves, aussitôt remplacés par autant de frères, de frères possibles, avec qui vivre  l’aventure du Royaume de Dieu »[3]. Un bon livre spirituel pour commencer l'été ! :-) 

 

[1]Adrien Candiard, A Philémon – réflexions sur la liberté chrétienne, p. 47. 

[2]Ibid., p. 64-65. 

[3]Ibid., p. 114. 

samedi, juin 22 2019

Comme une douce ondée de vie

 

 

            Ils sont jeunes, ils chantent en chœur pour la fête de la musique dans ce lieu de croisements de vies qu’est le hall d’un hôpital. 

 

            Il y a là quelques blouses blanches, peut-être venues égayer la pause trop courte de leur emploi du temps surchargé. 

            Il y a là des officiels venus moitié par devoir pour certains, moitié par plaisir pour d’autres. Ils sont venus aussi serrer quelques mains, prendre des photos, alimenter leur compte officiel certifié. 

            Il y a là des passants de tous les âges, il y a là des patients de tous les âges. 

 

            Les élèves chantent, la magie opère et l’ambiance naît dans ce lieu souvent plus triste qu’à son tour. Des sourires naissent sur les visages auparavant fermés, certains s’animent et tapent des mains : comme une joie, une allégresse qui se communique grâce à la musique chantée et surtout partagée à plusieurs. Il est l’heure de la fête. 

 

            Une petite enfant s’échappe des bras de sa maman dans le public pour rejoindre les chanteurs, tout sourire, toute chorégraphie : les sourires grandissent encore de cette vie toute pétillante. Oui, il est l’heure de la fête. 

 

            Certains brancards passent. Si certains sont indifférents, la plupart des alités regardent avec attention nos élèves et leurs regards sont touchants : comme s’ils attrapaient au passage une dose de cette vie qui défaille en eux présentement et la respiraient, et s’en emplissaient. D’autres sont encore plus touchants quand ils agitent une main en cadence ou saluent d’un signe faible mais volontaire nos élèves qui leur répondent. Instants furtifs sur la totalité du spectacle, instants précieux, d’une immense qualité humaine : il est l’heure de l’humanité. 

 

            Parmi nos élèves, certains vivent aussi des drames, même s’ils sont moins visibles en apparence : l’une enterre sa maman un peu plus tard dans la journée et, si je fais partie de ceux qui frappent dans leurs mains pour l’ambiance, j’ai le cœur serré et un peu envie de pleurer quand je la regarde. En attendant, elle chante, elle aussi pleine d’un espoir, d’une vie plus grande encore que ce qui est limité et vient de se terminer. Il est l’heure de l’espérance. 

 

Un spectacle sans rien de très spirituel en apparence et pourtant empli de nombreuses gouttelettes de vie à guetter, à savourer, à chanter : parce que, simplement, il y était question de la vie à célébrer malgré tout, de la Vie à espérer, malgré tout. 

 

 

dimanche, juin 9 2019

Oints, affermis, envoyés

http://site-catholique.fr/public/images/saint/Esprit-Saint.jpg

 

            Hier soir, veille de Pentecôte, 96 adultes de mon diocèse recevaient la confirmation des mains de notre évêque. 

 

            Au débotté, j’avais accepté de remplacer une bénévole du staffdu catéchuménat pour la célébration. Au programme, des tâches discrètes, pas de place assise mais, en contrepartie, beaucoup de sourires. Étant chargée d’aider au mouvement vers la chrismation, ce sont en effet les visages des confirmands puis des confirmés que j’ai pu comparer et admirer.  

 

            Certains partaient anxieux de leur place, chiffonnant la feuille de chants qu’on leur demandait de laisser sur place, d’autres fanfaronnaient quelque peu et faisaient des signes à leur famille située dans les bas-côtés. Préparés, ils ne savaient pas encore bien pourtant à quoi s’attendre encore. 

 

            En les voyant revenir à leur place ? J’ai vu bien souvent des visages plein de larmes et toujours un immense sourire aux lèvres. 

De ces larmes de joie d’un feu soudain allumé et qui brûle : 

D’un grand cadeau reçu aux multiples reçus ; 

D’un bouleversement soudain de leur vie… 

 

            Rien qu’à les guider, j’étais émue de la joie profonde dont ils transpiraient, dont ils rayonnaient ! 

 

Prions pour tous ceux qui reçoivent le sacrement de confirmation en ces jours de Pentecôte :

Que l’onction d’huile reçue les marque au plus profond d’eux-mêmes et les affermisse ! 

Que le Souffle de l’Esprit leur donne la force de vivre toujours mieux en chrétiens, en saints !

Que le Feu de l’Esprit les pousse à témoigner auprès de tous, chacun à sa manière, sans se lasser ! 

Que la Colombe, symbole de l’Esprit, les aide à être chaque jour davantage artisans de paix autour d’eux dans ce monde qui en a tant besoin ! 

Que, abreuvés de l’eau vive, ils le deviennent pour tous autour d’eux, aptes à affermir, soutenir et vivifier leurs frères ! 

 

mercredi, juin 5 2019

Comment T'appeler, Toi, qui pries en nous vers Lui ?

http://www.goudji.com/site%20K/liturgie/albi_colombe.jpg

Seigneur, faites que je voie... Je ne sais même pas comment vous appeler, comment dire : Esprit Saint, ô Saint Esprit... 

J'essaie de vous saisir, de vous isoler dans le divin où je plonge. Mais la main tendue ne me ramène rien, et je glisse insensiblement à genoux devant le Père, ou penché sur mon Christ intérieur plus familier. 

Mon corps s'arrête. Les sens veulent leur ration d'images pour permettre à l'âme de voler vers vous. Et vous ne leur donnez que d'étranges nourritures matérielles : colombe, langues de feu, souffle. Rien là qui permette la chaude intimité d'une prière à deux, humaine, familiale. 

C'est que vous êtes trop près de moi. J'aurais besoin d'un peu de recul pour vous regarder, vous délimiter et me délimiter moi aussi vis-à-vis de vous, satisfaire mon besoin de contours précis pour comprendre notre union. 

P. Victor Dillard, Au Dieu inconnu (cité à la fin d'un article de Bernard Sesboué, "Dieu et le concept de personne")

(Illustration : colombe réalisée par l'orfèvre Goudji pour la cathédrale d'Albi)

lundi, juin 3 2019

Voyage, voyage… scolaire (ou pas)

https://cdn.getyourguide.com/img/tour_img-1979647-146.jpg

 

Jadis, j’ai eu une grande chance (parmi d’autres) : mes grands-parents maternels, marqués par l’expérience de la 2ndeguerre mondiale, étaient très pro-européens, voulant promouvoir un « plus jamais ça » et m’ouvrir l’esprit sur les pays voisins. Dans ce but, de la fin de mon enseignement primaire à la fin de mon enseignement secondaire, ils ont eu à cœur de m’emmener, à chaque vacances de Pâques, visiter avec eux une grande ville d’Europe (en plus de me faire participer dès que possible au jumelage franco-allemand de la ville !).

 

            De cette expérience, je garde un goût marqué pour les voyages et pour les découvertes qui s’y font. J’aime découvrir, explorer, sentir un lieu, y flâner, rencontrer les personnes, me laisser surprendre par les traditions locales : il n’en faut pas beaucoup pour me convaincre de suivre quelqu’un quand on me propose un voyage ! Bref, j’aime et sais voyager, tout spécialement en Europe que j’ai eu la chance de découvrir – certes, partiellement mais réellement – par le corps et par le cœur. Alors, les soirs d’élections européennes, en découvrant les résultats, j’ai un peu mal… 

 

            Heureusement, je suis prof. Et, comme prof, il y a une expérience formidable que nous pouvons offrir à nos élèves, a fortioride banlieues défavorisées : ce sont les voyages scolaires. Nous y partions il y a presque un mois, en Angleterre cette fois (les deux précédents, ça avait été Barcelone en 2015 et l’Andalousie en 2018). On commence en général avec une idée pédagogique en tête ou un projet spécial – cette fois, c’était sur la thématique de Harry Potter et un travail franco-anglais sur le monde de l’illusion –, certains s’exclament « c’est tout ? C’est un peu léger, jeunes gens ». D’autres, quand on cherche un financement, se demandent l’utilité d’emmener ces jeunes peu favorisés en voyage alors qu’on a tout à leur apprendre par ailleurs. C’est vrai qu’on galère parfois à leur apprendre des bases… et pourtant, ces voyages (qu’on galère aussi à organiser : merci à tous ceux qui nous ont aidés, financièrement ou concrètement !) sont des moments de croissance formidables pour nos élèves ! 

 

            En éducation prioritaire, l’immense majorité des élèves n’a pas l’habitude de voyager : voyager, souvent, c’est « aller au bled » l’été et y retrouver une partie de sa famille. Pourtant, partir en voyage, ce n’est vraiment pas du luxe : c’est leur offrir la découverte et la confrontation avec une culture voisine, proche et pourtant différente. Les moments d’apprentissage ne sont pas forcément les travaux préparatoires ou telle visite guidée mais, parfois, simplement un moment d’échange animé mais passionnant (ainsi de la visite de deux cathédrales anglicanes avec des élèves majoritairement musulmans – du fait d’y entrer, au rôle de l’eau bénite et du bénitier chez les chrétiens qui les a fascinés… à une engueulade bien sentie à un élève qui s’y comportait mal ne voyant pas le problème débouchant sur une vraie discussion sur l’importance du respect de la religion et de la pratique de chacun). 

 

            En rentrant, je les trouve grandis. En rentrant, je crois qu’il ont pu faire un peu de ces découvertes qui me marquèrent tant durant mon enfance : monter un voyage scolaire, c’est leur offrir cette chance et, quoi qu’on en dise, créer les conditions pour qu’ils soient un jour des citoyens ayant un peu « expérimenté » ce que c’était que l’Europe. 

 

 

samedi, juin 1 2019

Incroyable nouveauté du Christ toujours agissante

https://pmcdn.priceminister.com/photo/la-dramatique-divine-format-beau-livre-1177011724_L.jpg

Mais la plaie qui a été faite à l’histoire du monde avec l’entrée en scène du Christ continue à suppurer. Ce n’est pas sans raison que son apparition sur le plan de l’histoire du monde a divisé définitivement la chronologie en deux parties : le temps avant lui et le temps après lui. A ce symptôme correspond cette transformation intérieure (...) : avec l’apparition du Christ, quelque chose a été fait, affecte l’homme, qui continue d’agir ; il ne pourra plus jamais être le même que celui qu’il était avant le Christ. Un levain est inséré en lui, qui provient de l’absolu et qui, pour cette raison, a délié, rompu le lien de l’humanité à la nature cosmique et lui a donné une liberté et, par là, un rapport à l’absolu qu’elle conserve même quand elle est détachée de l’origine, du Christ. 

Balthasar, Hans-Urs (von), La Dramatique divine, II. Les personnes du drame – 2. Les personnes dans le Christ, Lethielleux/Culture et Vérité, p. 21 

jeudi, mai 30 2019

Ascension ou le Kairos qui débloque

 

data:image/jpeg;base64,/9j/4AAQSkZJRgABAQAAAQABAAD/2wCEAAkGBxMTEhUTExMWFhUWGB0bGRcYGRsdHRsfHhoaHh4bHRogHSggHx8lHh8gITEhJSkrLi4uHR81ODMsNygtLisBCgoKDg0OGxAQGzUmICYrLS01LS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLTUtLTUtMC0tLS8tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLf/AABEIALcBEwMBIgACEQEDEQH/xAAbAAACAgMBAAAAAAAAAAAAAAAEBQMGAAECB//EAD4QAAIBAgUCBAQDBgUEAwEBAAECEQMhAAQSMUEFURMiYXEGMoGRQqGxI1JiweHwFHKC0fEVM5KyB2Oiwhb/xAAZAQADAQEBAAAAAAAAAAAAAAABAgMEAAX/xAAvEQACAgEDAgQEBgMBAAAAAAAAAQIRAxIhMQRBEyJRYTJxofAjUoGRscEUM9FC/9oADAMBAAIRAxEAPwDxKo8nBvSn0yT2wAwwb05JBttzgMZcm3JJJxiTsP0xN4c7YY5XpwAOojUbCDMGJK9gxtBvzzgBEdQYHYYYvTxBVp4KOaI8gPOP7/u+GNSmQdowvyRhp7YaB5ucBgRFoxyUxMzgcjHOv0JwAg1SlgKql8NSD2GNLkS5gG/px6k4KOZmWewXsMSRgzLdLGy+IT/l3jeLjb1xK3R3uQAR6b/bC6ku4yhJ9hZHqPoJxE9P0P1th2vSHKyskxMREHtfBSdCkjTJ2MHc7SDEYV5IjrDNlTq5XmQPS+JKKQI/MY9CboAIGhBMyRAiO3r9cIsz8OkapDahERYR7YCzJjPp5IroW+NFcHZnprppO8xYTN+Pf74EqIQYMg9iMUTT4IuLXIPUXA7LJ74MYYHR4OGEJ9MCCL/39sQlCMMKGWaoQTESBvE+izucb6hTAKldiJECBG0AbyOZ5wBhWx74zbbE7piFqeOOML4ynnGT5SfUbg/Q2xC+J8ukCTv+mCBjr/FJpGsFGAvFwT6Dj2tjdJw3ykN+R/8AHf7ThPm8yWgdrnEYfHHFgsffkH+5xnhn+7/1wqo55xzqHZr/AGO4+mGVLNIAC5ZC3HzW7nYgel8dZxtSwuDHqDH6YtPSP/kDP0Nq2tf3Xv8ArivoocEodcbwLx3HNvUDEUA3Bn+/TB2Db4PT6X/zIwA1ZUFuSGgYzHl+k/3/AEON4636g29CtVUwR02ppB9cTNQn+5wblenMkOoaxiYBAPYi5+sYVsKW4TQohILANJiN4MTpjubXvGNdQzf4AxsIN5n0PBINtWN1iQlqcC9zeJ+YLfa38sYOnHy3EGLi++Fckh1CT7C6PQ45NGcPaPRTqIeRaVPBvhlkvh6VIKGZMOAfpvbCPNFFY9PNlOp5MTaSTwP7nBNLIO0wu288ffF2fpKJDOyUykH5gDYXNjbY/niZMvSUk+YmIIVCJ35JAJt+WE8ZvhDf46XxMpI6awXUYiSLDt9MMaHRB4gUkspnzbDadt4xb6dFLxREXMs1pkAzAI9d5xN/iNJghe/yE2EX1SRtxhXkk+AqOJclfyXw9JYeHO2k3PMHfDKp0TTTpoTo2lrCb2+xxP8A9SZjpLAHtIt83Cx6m0xAxDmsyFWWYF1lfKQdW9g282m2O0ybo7xoJbIa1ul0dOsDzLJ1Cb2Mi24jAtSiKWo1FhWFySLkaoggk8bxsRxONdJqU6qmrrbyAaFJMEx2ncRteN/YCpmszUcnwv2UwpJBFid1mYMQT+Y2x2gR55VSO/HE7KPpqgW9fe8RtjdPMGDuIggnSByx2ji1zxgSnlDUmapRVJOoKbmwFpsIG/Fu+CqA1RTYqwYT+KTIkXUGJ7W3waiI5ybZlN6j/wDa0t5dVyeI51XN9vvjpc2yhbgk2vMRHqZuPX9cQrlkVioCoY21qLi0QSd97x2x3SyNMMtT9oTPmQmNYmfL6x2J5x2zDckT1KFOoI+Ug2j6+k7j+uFWe6NIJUa5FpM+s++Dc1mdLEpTbRqF+V9+ZH04viSnmHN1ItYmLzvHJO/rucDS0rQ6yp7SRUK3RYWfMrHiJHt3wM3Q6mqGUGCBIIvzAibx3FseiU6yvYpP2/4/TEK5JJ1JBYalBG4mQZG/e/BwY5JLkLxwkvKyi08yq09QEDaBaSf3edSj8XP2wvqVCxljJ9cWrqfTPL5qUuTvsQBYAf1nCrNdFhwlNtRI2PeJIDRH6YqskWSlikhO1PELpgypRZTcEfmMRuBhybF+iTguCokwZxEagU7Y7eoWAnBFByuONHe4wQaeOSmCdR3lQo1MACVWQD7i57wLxzht0jLpUUu41sSZnjCai4BM7MNJjcTFx9sbpo6OqqxAciCpsRO/97Y44Jr5NxWYUQx0kEEGCDExM74af4tdP7ZSSN2Q3Bvb1E+vfAuZzgUFKew3PJ73/U4X1cySujjBsAxXqK/uv/5L/NcZhV4nrjWFGLovRjrBCkAcEW22w0oZZaYYhtOoeYFp2uYHB74JqFBYkGTAlhE+UlbzMd49OcZSKh9wQbBNMbsAZ42v64ytSNayR7Ihp9PphiBN76YifaYG4x1Ty4A0qqAA7ltt4sB3A+4xFQ6yxYxTcIbCoZKExEDyxBPIiBx2KzqDSq0SwcrqZSQCCQIIi5i577TzgvG4umBZ21aOtLFTpaYt5VAPN/N9NvbkYizmdRJ1sTqP42Y33jmwDRI9LYiyfS3pQWrAiAW3UrAJ0htj5Qw3A37Ymo5CnUIarTLlJlAWYMfNuw2MrFzcle4x1QT9hHOcl7klGlrXxEWKYFx5YMiZIsT8x7bthVT6pLEaSR8oaPIxtawtN9iBcYe0umNp000KLfylgBu0bahBsb3g+mCKeScgKdCqDYKdWkkMBGwm6nbcEc4CyQVgcJMT1aNQ04pBU80fMCEsbkgSD/tgzKmpTUpUUVTcSJAG/mBIib/p9WNDp6qxufxWkDnVuoUiIAg8e+Csr06FBCBie5kgbbm+w39MTedVQyxO7K4Oi0tRcu5q6pGk/LHouqYIj8sF5bIlSISYMyQoAjVYkniAZ0z5vSMMsxVRILsiXG7AWkCbm4/LAub6xRcFaeuo3/1qTHESYHa84HizlwgaIR5ZEciapJICwZBIYm95gafTebg4nPTixJZnY7zIAiWgfvRHrxiXMVCtEM76TabXFoAk7EXGkCbb84S1q+YzU06ZIpbMxAE83O5+/bvh1Cct26RzlGOyVsLc5dXVSTUIkjSZChQLljJO0fUDeMDVnZyzWSlp1GBAHcn94xtxtyZxxS6atJCAJZnVT3IkxI9TBsOBgLM5UtWRDJ8QACJMEnTc32j1G+C1F/CGLa5BMxXYHVTWVax1A9t5Ewf6+wb9DqqaYUQHEl0YTIkxAnzCLSNr7YuFGulFTSFA6afyxcuSdN5AGoze5/TFJ68i0661FWFqLqVeFkwRxa0/ljnG1SCpDOlQZ5NMSpsUgkpYAGB8y2i0Aaja+A3yqmZLKpkeXSDEiwMRYnkDYzjb7DwkdX03afxKJWw+Um44mfS0+Q6klYtrVadUX1kwCZuCCYE8n3w0U2tUewk6Tp9yLI0FXUtSowABCEXkAwA0eg4/5EbMhqoE6WFxby27SI73jjnDXLUoYqbNEm35g6QpExcgxFpx1XqBjcSAfLwQewm/fntA5wFkTe4HjaWwOuadR5wGS0E3nbuZJg9/pvjXgUWJ0+RoI5Meg9fpgdsi5J0OE3APmMAE8EyASBv6bziXKZJmputQgBFJJJI1RbUsi50j0km+C4qrsMcsk6BKvR2Ct4elg3KkHbiJ7HY4VZ7oi+UBTq/EQYuT22+2G+X6ggbQpNhcFpYbSZsLACwJkA/VgM82rSyao5Ck8EyGHpFoPvfHNSiUjOEuTz7NdIcMyga9PIEW+v8AKcAMkGPyOPSquXpuxAJQkXB9Y543Ag3wFnugyqiFIF9gTfiZkYZZq5A8Ce8WUEY78PFgzXw5c6ZUfxXm2w5n74T18rUUTpIUGJAtiqmnwRlCUeQCpTxzTqsJUMQDx7/p9METiBm0nbDk2T06RUarf0wM9yTibxSR6Y14eAcD6DjMT6MbwbOPTv8AC06jh6y+ISPl8xWSd9SiOdo+tsTr09lChVKqJAUsnoATvwoIsI98FZ3qlKkSCBI41UxaCAdDMDB784V534hqx5aQCkyC0AHsLeWf9R39Mefqyz4Rr0wXLDlV4gEKLwqgkDmYsO3G498SnKsDJlpgkE6V3F/LE3G36zip1eq1i13K32W39ecG5fOg99R9z+XJwZQyev7FIxixwUSZXSdwWgWF+033/wB98H06qkxqW97sfb0++ESVZjylwOFCG/aJBn23/WSgVbYgAXK6Yjk6xv8A6TGJShZTSkWincQQJv2v6gc4Gz2eVfLZmAncA9pPa/HviFa7DLh9yVEETckwone9p98KxWZUdkAZ0aCWJuTAmOWJsL2++K9N02t2+EZc+bRsTmvWOxIuPlpmPfdZ+oOBawrgE+IAe7JpB+pF7YP6fUqlQzvH+QADfuZw4eq4WQ7vpIADQg1GNIhV1c7mLHHouKh2RjT1dysdG6PTqh/G1eJbzfMItcm95tBg4ehqdFNYGmkLmBctYQDxxf0wdSyQKMhYC8s3fkn2PbtbFX+KKLO6U6IOgnQNiNUmdja14MWHbGPG/FnvtFGiUVjjaVsBzObqZpzuKKncCY9u5iJOG9GqKdIIEAUT6zffebg3kHf0xDU6P4dKbEUlJIImYueY7nvJwd05lIYgCzNCg2XzEaVX5R9N79sDLPXxwHHHTzyKs07VQSU0hHUkyQSLiTaxlgOPtjirTenVo1lcNqtDEzJESCZgaXkHuPXDvP01RWqNoACnUIHysAD6kaokDufrz0nJJmHpLUKiml1UwHe9iRwP4RsPpjoJ8rhDSkuBknWfFWlUNMlUjWRw0jUIiLREEgk7Taah8R9VOZqhadKblRb8MkLt3Mk7bjtOLh1X4T8SqXSsadOoZqoJu3cCYvvfY4r/AMYdHXLOlelZbalBv5CLj6focUhFN0hJNrc1TyfhlwreZdWwnV5SQTIF7H2ki04B6h01m84nWoBjggyQSdyYgEn9MP8AptJXmqrBgw2nciZIMemnnnEGYpstQwCWgEAREA76ZvGxtzM4gnKLtclHUlTBfhvqXikrWQEjYG3O3v27x6giTqVJqZYeE+ibOINvbcHcn1jbCiq7f9xPmWJiDsPmkMbj79+Biw5XPNWTxaR86waiESrjbUBt7+++2LzjGUddfP2IqUk9N/L3F2UzAcwWD2upifXykdxNrfng+p05TJtsdwTbzcbgeaYBvAxtOn0MxNQaqbQTuAZ7g8XtfthfR6i8FXVn0kgOqEgi8GxEG8yMR8KTf4bKLKltkRmf6SNCQqgKdSlAC3sZ815NvQe2FzZes8IgDLpgCo66RpNthBMLYmYg7Yf0eqD5WA3tMg3I4YA8RAnElShSq/wsZupKnlZI5sdjg6pwfnQUoTT0sruUSpUpO2or4V3KsNQOptY0k3ss2m5txjrLZ9h5FMsIttFhYiIG0bG0m2HWZ6eWiSx3EFoB32gwL2sJsL4S53pihV00vD0ggtc61IghvNAIkXkkkHYRh1KMuQNSjVE//VUMrUUal34I33m3AvN5GNV+nLUkK/e1xzEj7b4hzi5jVpSmzE7gLoMjcuZkGBAggHe9sR5KlVqh2AIemAXDRYgwQVJBkRMesTgaNtSHWV3pe4D1DoKkzAUbWEH/AGnCHMdGcBiBKrEzaJ29MXSjWNgGDTpgcXg2JO0d4Etuedk03ENbvAtPqPqbYKlJHNQkedGnH9cZi/Zvoa1AAGkLaLW5I9DivZ3oRVvLYRuZ+2KLKnyJLDJcbiXTjMbenBi32xmKWiVM9Jo/FQG5TSp2039lJBP1gYKpdfoVWJaihZoBYfPHafmJ9A0Yq9bpD07srAMJBKkSBBJCtBj+N9AvgGvSZYgb3HJI7jYsP4l8vqcJFQ7DNvuXmrQyNT8Hh2/DxBO0AjUeYExucCv8L0ah1Ua4HIVtxJ8oHmux23+mKSM2RyRPbt/tidOqMDOo/UT/AH74bwzvEH+Yy2Yy/wD3aZKz82/bkCfqwHv2Ny1OlVAZlBAggnTNth39MR9G+IZUU6wDobFTeB3XePbHL5V8vUIB/ZHzIfLb+59tsSnjLQydmPK1VSSbvoUFUBAJmb+gA54k9rVyhVqVnCkBRq+VBE8BfU3if9xgqitNSKxqanUTpW/B8p4FrYJ6FktCnMM5A32Jn3FtxbcWO98a8UfDijDkeuTvb7+gyXJVm1CkF1JYyY2+ZEBkAi4gg7X4xBn8jWpBapNxs2rWAYI0sDbaRb8jGJvhysKivVYsHVzCIGjzgA2A3B7bTgvrIWjlag8zhzCgwLtsBbj72xlnJvZmuEVHsEZTq80DUK7ICRuATIK+sER98KOgZynWDf8AcLIwDaiPlb8IIQlgLmLEASIx2uUalknDjQWIMTMDVIWdu/8A5YD+EaZFFv43LeltK7c94OOUIxwtr1Jub8VL2Gue0q5p1CbjUWjShU2u2w22Pra8lfSoU6Re6kOdR4G8kW+aZI/le5eaUiXqHUoJkHcA7b2Jt9u5JJi/6kENM01C09JMniZ8sHsSYPsOcSS22GlJIX9YyHlDRCbhbDUVEBiBPrbe/wBlnT82Trm5JH5227D+WGFXM+KTpkLquRJ1E8ADc+l+cIzlaqudKNcm9oAkiDeAd/8AjFopyWlkVkWmTr03H9fMgKNMzAM6jI4iZ7/kfWcV3qWfilLFmZ5jUSbG1pP7t/8AUcarLWE6tK7ASw2iCLfU4V54Fiu3lWLbW7fSMaMGPSzPOTl8h3kqjUm1USYZVYqdjIgj/NY3wxOaaqFZdTMwIm90YedWJBI5W15IPGFHQqoOo1CNPlWD2AaAOSdzb1wz6O6ksESIaRfzHUQI2+44k3IIwOoxrTrXJXBN3pJ8iIHn1L5i0QtgSTfUQTAJ7gXxvL1hls2LnSQDa0i4Yeo/piSqBOmIYwxBM2/0z72+uIOq04SzAlCCCedy4EExuDF5jiMZsMqnvwy2WNx27FkqZNFmDY+YEahYkX97qbdx9eg9ZlALodFvMjW9dSSL7/KMZ0bMCrSSqY1odO0krFhGF+a6qzZhkosRspgBixE7SCBEkTHB2jCxTxZHEp/timiVqz6TqWm68wxj6+SPvgTK1UY6kJpsttJ29rGwP29JuJcy1ZDrr0yqTArCAwJiNUEgiTFxB98Lc9+yrKYiPmUTceg+5AOxEbHG2GnIjJLVjY/6dUNQEkfK0EbQY5AtsZxNWpNflZiIud733wpXP+FmIF6bKtxtOmQR6Xj/AIjBPVuoODoWxiSYvfYCR6HHk5sMoTpcco9LDNZI+5LU6eu+pl72G8zPoSTcgbe+F1bpBix3sxUAFrAeafMZv+IxIMYiFZt9bX3Ek39+MdU+oOpEP3s15773H0x0XNdyjxJi3M9EUAMhfxL+JJPmUjbTGrULQQItOBqlV2YLTRnZgbKmljG+qbA6bQLn7YsD9RptZ1CT229JG/64YJlab0wabAkCxDHveDcrItY8nFfHX/tEJYGuCrZNWemXRD5D5yZGkT3JOkjSJPoNrnEiubgnX2iZMAEwNN4vcST7DElTKlfKCUDQGAtJ2Jt6zaCI5m+AGymgK1Ko3/2O7AKNiHBBMbhokmG2M4p5ZCXKJL4VJr+UTwSoP2N774zA2YogsSLL+EatMDgaQ0C0WxmDpR2tnqlYgjTNuZFjz2vgN+mUX1A06Z1EMQUHmIgDVIvEAcxHtidc4jjynUBv2tHcWFx9wcdtT/dg37GO97x2/u2MtUxr2FlToOWi9BZJ1EmZm9yZG3A4tEYV1fhXKGwTtsxkRP8Am5g33MzIEYsopm9gTsZn+47c+uOf8HNp3H0/5jnDqUl3FaiefZz4PqKdWXYOInSTDfTi/qe+NdO6lKGjUEwdmBlO5UESLE2xecxnKVNtC6qjgeZV/DP77yAve5nsMJc90ta2uq6qH0wpUEyb28QwD/4j0xpx5JP4ictK4FPWYcM6GE0gKf3pNgqxIAuZO8HFjyzDSqW0gagCJmCsAjtx7YrbUg9Cmo+YL5dtxus+oH5ehxx03qxsTMp5T302ERwR5T9GxtgtcaMbyVLUegU6iOvlQLFrFRoPIiNtjtBscV/qWSOYc+afCI8rWmQPOON5HER64F6UKmZqs+orSSxKkguRssg7CZ+vvjvqXUlSovgiXWQVgkOv4gY+88EYx5MTjNpM1LOnFOhvm0b/AA7hhqhFknkg+Y7emE3wu0URaBrYSeJN/wAv74Lk1xWo1TNmpagBuLSIv6/piu/B6EpVXcrUMbxdV/WDjq/A/U5v8VfIsFdQ6FWPzcmdybX97jFWzdKpTU02XyhvLrB0wQJU88mPQiLjFlytEqIiVi23YGJG07Y1naSN5YB4izfTt397YjB0POOoRZHI1XUOCviRCqPKFW8gH02J9YwrbM07g2MCN/8Aftzi4ZvO00oPbQ2kgQpMki0R3t9sUmjnUezCdt+AAP8AeLY3dJbtmTOlGkDZl1It+pxzlcvNu4YfkuGlfptEAkSI9efr74Eo5jw9MQdbEBeWEqpvEAb3teOJxprTK2RtSjSAD5UOlb67yfrKj6wT7Yb5Lp+YpN4zaACDZpAgRfVECDyfUYFyuXNSslIjytVWCRBKwNX0gG3ecX45jyhXIDMwUoBqO5gGONN+IG0G+MmbPT01sa8eFaVK6YhyuZFQ6SGVlH4o2J3F7iTv67421CXJeQrC1j67zb39u2ElfMinmqyUgF0NNLgArZwvZWhrfzGLQaqugdVI13Aa0bb9zDSBsZE4z5Iaaa4ZWE7tMA+EqhC1qYEMFa/A0k/WL418J5cNmcypbQ51GmDIIDktrX02B98T9CGjOlTpAfcQRZgfLEkb29cD/E9WrRqUXpkzTBKkCZOohlc+0WE/ocUzbyT9UgYNotejY/6vkWam1N6jFUpVJBbeVEEybwZ37jFUzeXqsi1RUFZRYm4YGNjIn6z2xd6OY8dKdZFJNRAGBaFAO/lNjGBMz0ShQDGmDNRSvhzKkcyDso/2A3GJ45NSLSrS1X7lS6PnGY+EwLIRGki69yp7emGuYy4bSxdw4XSShBn94EEGwMffFdeqctmtQuB9ZDCQfzn6Y3nuplF0oSWZpki/f3nFuox6qI9PNJt9grMMlIgSzMe7CPqo8oxPlMlXrGKaMQRYgALtMahCz6MRhz8OdBp00FbNqGc3WkbkSDdwTeex25vsx6j16FZlIUD92PsTsP73xBQSKz6pLZFa/wD8tm3FltezHSVjuOAe4keuBqHw7nqZ1JTZSWjysL+tjdb73HeMMKnxTUkqGkEkiDDCLyO1/acQp8UVSYDlibEaefoov6wffDafYT/KkywZXp9ZqQNVSSD2vIM3j9Vtvc4DOVgmSCOIIJ3ni5vHrt2xEPikyA5M/LMquqYkSSDIj8QH54C6j1JyQQzKoIuf2dp3BemU+5+t8Z5YGnaZSHUXs0Tt06i12RSe5S//AK9sZiSmpIB8Gq38QNIg+shgL+gxvCa5/m+pSsfp9BvQokE1VjzGfDW+kCIg7MeSNvW04Ny7HTqU6hY8+oII7224jvitdF6trgn/ALg37NH4v83c8+vDahmTTzGk3FWAf814Ye+xjumPQz4LWpGHHlp6WWDL5ny+YiRuOd/+PtgDrNRhTOlhSZh80XVdyRNp4vaTiaqwQFh5lCloJueQBcf2PW1cqZ16rki+xLWAUfhJJsGO6j8IIgEmcZccdXJTJPStiSijkBaShAL6qhlv82kAwT3bfe+GVKk0SRrgXlz+kRjeWotYAqnpDH6kki/clcH5vL6KZJcN+v2FsVZKK9Tz2pS0s9IGxlqZ4uZ022Kkj6RvMYUVC1SqFCzUfykD8X8R3AIG523nkmzJWpmjU1bEKwI3UkLcdmv/AM44qPmaNRlp0vHtKVgkkqbwzARPrzb6WjJxdoz6O4ZnVp5TKLSkliLgfjJMmTvE8fTbBHwfll1M7XbSAewJUPb0ggfQ98VllrPUL10YN+BWkD6dzFp7kWw++FMxEgKzltMaIMaVgm5FtKg/WMI+Axncxn8Im9OwuDFhaNQ/3GEXQm8OtWXcEAkDupImN/xAc4edLqssabFHYEGRHmJgyLSCtv7Cv4opmh1AlCAGUwIAJlZb6W3OBDeE4s1P4oMnzPWtI1hJT5SCTM7xP7v0/XDHNqqUVrOV0MFIO5uJAC7zFrcTim5litK8lnafYQbRxA0n2YYLzPUfFy9NWANOigAU8sAZc+w8o7XOBiw65UaeqccUE0L+q9RNV9LBkplvLBAg8ExJkx3idownOQPnKGXW+m1xyRHbt64NWmr0qiBPNTMgTx7+l/tjroFQh3cwSKZgm+7IPveMegoqNRijy7crbYBlKtWqdCA6gJv8qxA1E+lvXBFHKVFEsyNTWZZtUAwRCyl4NyCNMiDecEZKreuF1BtURG4hgsR2833GJ1ya1HQNeno1BOBBCgR3Fx9Dh95E3UeCLo2YiuKmp4CsFc6SwJtIDMoiJsPS2Lpks8mvVThhpmsxGmpKrKswtaARO1xBxUM/SpIPL5T/AAiPzwNl80T5WfywVDAQVkRFhz22OxxmzdHGW97l4dU/0Ium0C70qhgFql5281U8f6sXzLtSoOFBaNJEsCReBcj25jnFS6Y+ik+oiaVUE8zpNNvsYn2wzrPrrVwxllNSASdJgmOe38ud5dSnt6GnpIa9SGurXm6XhwQIJJG0nbYX/TG+v5jSHRJZ3fQp2vc6h7LPuQMKlreHXpUmME6CWG5lv7v/ACwx+JOmLWqojW1VLxuPK0H3nCZEmoWdjtSkgdM9WyhRJXwGspKzoYydLQfqD9PczP5tVCuzszQeRAFjAAgbxxxhdQIpBsrmhrp1BCVAY5lQeAwIkHe3O2EHWWq0SKdUEqJ0NsGFvz2nt7YvjjBvfn+SeVzXHH8GNllrVzqbSoEkgajAOmAO5P2GHx6lllZa4OusiCmpIuum0gH8RMgH09cV7prxNUx8pgfeW/OP+RiyfCiU6aKzr+0qCSTfeSADfTYxxOB1EvRHYsb080LM1nK9dvKGEmJJIv8AxAeZTzePfBWV+HazsWaoDI5LXJ45A95a2LcPOYIIAidht3PGJQghmFxM7T7nePaMYHmkXj08UVqn8KKbllkbgA2HcGbH3kemDKfw9TWSR5u6hYvchkMrtyoHsMMxTufWIE8Xk+m/98Q5qsUGnljpWZuZ77wPmM8Y5SlLax3GK3ogqdGRkiSJ3K+UHf8AASyEj24xJSyWWokuEFOBLH5B7sohbx23x2ubIG4tAgjaJ9vfAXU6JrBSDJQzoJ8rcXB/EOCZvhHBylUmMnS8qFtfrCMxIZ1BMgGm+3fbY7j0IxvEVTOZeTJKmTKw8g8zbfGY0+EvyMTW/wA33+5z1fpNKPEy9XYXGpSfpe4/hMnAFSrW/ZO06Um5H/qZkgEA8kbX3xZMr8P0KA8arDGIAmbgbRyD22gGfSo9Xz7VXLj5Bu31gKnAvzHt66ddbR4MWRuVXyP8r17M1n8PSqpF1AEmTAExIDMQN7Ak4b9PpE/KRoBMMb6id3A7ngmYHG+EHw7liUk2LSd/9A/9n+qDF1ymWsABsPT+eM7pbIKuTC6OWGkSWJP98AYR/E+YCU3gxbSJPJt+X8sOsxU0j8QPuP64qfWMg2cOhagSkhhmIJkkXAuBYbn15vAtLdlJptaY8lJqZomESWLEaVXv+EepAMW233jHoXwv8OvSy8VKjiowJhXYCnIsoAMWNz/crejdLSkWOXjy+VszVg/SmogAb3/XDmm9cT4WYp14ElSBcfwlY598dkcpLyi41CHO4m6llaiq5d3eizXZmLNQqjmTfQdvY/cTpVd6FbxVVmVo8QKJKMYk2mxsZiDbjaz0s0KpYr5KoA8Sk/4gD3H2D3tYjsqboCo2oPXpEdlDQP4SiwPr9sdGa4fIk8TvVEa187SqMtRSDMK+k8/hY87yI/i9LLvjq1HKVVnWpYB4vYHf9cdJnssq6zTfMzZDULQSbW1CB/pXDajlWfJtrhqb0mKajMNBiTJOqbb8XvhorTKyieqLR5pmq7FfO1+CysAoNzMSY3O2JaetMupiVqAkER+8wIvHIn6jBtPoyFaDMrjxfm0m8XMiPQE39bYlqZcLlqcklVqVkAIuJKkHuD5b/wDM36fItdIlmjJw8xX8mWGo/i3gm0SBB+p/LHRzRpFXRFGsXW/mG5k+8G3ONJSCkwPmmfqCAPW0n3x1QqCoUH4lBB+lo/PGuuxC9rCaPVqOpap1q4HmAUXEDykyJHrFuMSdPzOtWZbRCj8z/t98BJkwa2kC+gmO19IH3wfldCJUU2Ja3/iCPzwYrfcEmq2FvUKzuQokg7mRbvYbW/pifo9HUtQcRYc2gx/+cAVKI1F2JAHA/F2X++MMcixUExsBI91M/mT98FbsDSS2MAOuqLlStIzxOgKR2khhb0wSuZK5jWTAYKSe2pFbbfe/9zi7L8H0G0HxKzI4BjUsbbagsgbRefbfFa+KclozTwPKVAFhxSVYA9Le2MObJGapG3Ep4Xq/Ql6LTo1s9QAmooUcEXVmPYWFvp9cOutCq1YKgBqeL5RJiF1Sdvb8sC//AB3lyn+JrmFAGgHYhmggCfp9xgjN5Kt/3keBddOoau5+YbmNrbDEZb6UuxaDtuT7guYpglqVTSZp+aNrMYMnYCJn1HGFZer4bUWptmcuOdJlf9URI2sbXviNqVVXYaajPUPmZgYj/NpVbDYAfU7FvSydZG8lcr+zsqWVTsuofi5429xh5NRVsbkR0smvhyE0UipdixDO4BFhHlUXE84s1OiLLyNvUenvH4f/ABbFZq9VPnStMlShAAGm51CAAN9+9sWHomZWtRpMfwwrDm0A/lEezYL4OQTSkET9zFt7k7R/FtvtEYMyrNJEn6bzH2j+c4mqZbQZ1SByN78kf/0N+ZtAxbSQ34TY7QDwY2jjkfLFts2WNq0PFhT0CDMmDwZ/Wfv9MC52kwamSYB8RQ3YkDTI9lOJ0qPMkWM2t/UfphP17Pl3SmrELSHiv6wwCr9SDI/2wnT25qgZmlBifJZxw81AzVA+lxN9I/CAZEk/+vcziwU80all0BRYK5OoGRNx9PqTuIwl6fWR8y1QASqBtR2+Ugn7nf3wT0eingB2bQ7mzEx8pIgH739vbG3Lj1pyRGGRQqNfMbN4imAFgWs4I+5g4zCZ80smWvJmFZhPowUg/wB7bYzGPw5/l+jLeJH1Da9J64AYxKj/AEqxn8xLe2gcnC7OdE1qAi+Xc+gtA99wfVMWqlmKOgh3UM02BBJ3UWHoBbHC5lF1FEquCSRKlYJknzNAi5PscaNVGPw1IVfDFAOIHCUvzQtP3Zji3VXSlTuYA7/ris5bLuh1IipA/eMxO20G9+YvBvGN9VDsAahBvYD5RzJkmTtvAv3g4m5xKwg0uCQ13zBOiVpneqef8gP/ALER74j6mFRBQVtKkEud9NIXYzuSTbuZbfAi1yCVLmNjBNo9NtjMdscoPEctVdVpAjUWIGoIYRAeZILkDuMKk5S34DOoR25YVl8nUrqCzvSo/gpU2KmOC5F5Pbj88V74nyFTJVaWYy1RxJIYMSwJ3EzuGH3tiy5P4vy5Z1WnUfQpaQoAIEbAkG/qO2F/xb1SlWogRocMrGmxUsLGbKSRbvG+NCe9EGlV2cr1vLZtAalQZfMLyZ0z6Px+RxBUzlJBFfONmf8A6aUDVPDuOP8AMfvgrJfDeXtSqVz4pu6qRYkTHymIHc8cYMyeTytB/wBgni1AbNJKjidZ8i730yfTCvSFKX3/AMIcoruRVqqqVGBWjTAtTWPNU0+ggSdyRMcNKD6KXhj5WFkvPy30fun/AGOxuNUacsXqMGqPvAIUCbKAdh9yT9sd0wS4i8yJ99zPp/fpnlO3aNOOGlblSz3iM9I0QgpFv2YCmJ20tYHgi30nfDXpChsvVpV3WnU8Zj8p8pISDYGIvabgkcyKnS6gypTSCNLhgZMRG3vJN8EZP4lRHeaVN9byA9PWwECwPiKdxO++NEU07I6ov79gatSIYltxOx2PeftH9TgLp3kqMxEnTMDc3Fr/AJ/W2HfVn8Rg4Hhq4WVVQBJEA6TUcidryLRblZ/gXkMLTZZ9o1H0BjzG2wnG5SUlqszuDg3FomfNNrap/wBsaWWRMuwMrpESQGgatjeYmMT5LMg06juAGLxECJCKD7CROIKR89R48RobShJ802MA30pExuBFhw96J0cVErVDHk0uAbjzKDEiJiCJxzmo7s5QctkVnw9bKCvIAG29tvaf7JwdVmmagFMmWgSIHyISSd4mdux2w6zHRNvDemNpKsqESBABY6thwQLbYXHKJlmDHzWvpZGN2EEnVG18Sn1Kryo7wZdz0jpqaaNFQwEIon9+y3+v3xVvjRqaFTq0MHUqCewiYjaxwV07rFU06YWnTYBQFIq01MCBMGrMx6D6TGE/xO71WWo9NVaEEBlaQXII1Ix/ucY2vU2t7bFi+HtKLUaqQ9OowYQQRIULpibxp7kX9DFd6rkmVnzSF4Wp56UsPIdoFpHEnn2wT02u5esuokrp0CZgQbDtHYYPerph2EofK4MgMhkXm9ieeC2FU6kl2G0pqwOpXRFDvVPhOAab+UKe6nywGXsbn7x3S61QDRQSpVPZF3nku2+K9mK1TKVKlBx4lFjqCPsQdiLWO0mOJ5GJqfV9FFqlJFQ6tKljraRB8vlBECPMxPaMVliUuQqRnWst4rNUehUokW1AalsAIcC6niQDaJBxD0R2yzgVB+yqxDi6zwdQtcG43ubXwJkf8TVqajmKokai2pr6iRYAgAGPrhply1NmpVgGR/nIEBhMeIBsrg2YADcMLqcGnFbA5Lf4SuymSraSA3aOCeREf1GB6yi6MAQQZj5WBBkj85H1/eGFOTzjZdhRqGRM0nPPZGt80WnY/o1p5RiGKGwbVp2seV7EEEW7c4CrlBPN8zXrZOs9JXYAG0HcGCD9t/XBlHNHMioA4WrU0hg34tOyjkfnsdsHfGHT/E0VADM6W/Ufof5WxVlokkgTqF7/AIlHf++MWVc9xGvUe0KlVS1GNDvGtiLxwB35i4G9zhh1emKppZdNLOLQtwgHBPLE+diBYD7h5PNLXUUMx/oq8qTwx5X3+vdZ8nVbJu1P/Dt4qiCQ7EEcEaVkqd/64vCS4RlyxadvuWrJdEK01VczUAAiA+kf+MWxmEdPI5qqPE8RV1fhhrfZT+vvfGYVxd8nKSr4S5UKZEAeW3aP/wA8GDG+N1BfWeO4PIP8427D0hN/1CsIDNSG+4kECdUHUJMW0ke1r4lOcqiQPDqOACQFssiAdReJvEcme0jydDPQ29RpSEHfuDMXP3jbt/TAXVsyulqYmbRG3BP5ev2xn+Ic3hCQYIKlSD2aak23k8HsRgVs03mYUkKrYt5vrCyZ08x62OAosNAVKnJEGTNz/t6zxfcYkCPSAhjsYBVBA9mpliD7/pgtHIhxTTbUGDtYfLI8th9eccNmNZhadRuYDb+1pYeo9rYom0xHBMDyngmuV0hXamysFBCPJVrGYEg7TuCMNXySydYFxfyo07i/kk7D3nCcHTXpsUZFB5aBsQYAs0EyDFvph2vUKUwS+37p9DNibbcffbHSk72Ejj7Ndzk5BJEguf3v97gWgQDfncTicINrWHJ4vee1sRUs9Tv+045DLG4tIE73ImPTiYZukbeJTMH94Dm+++JuyijRH4MxBge28R7YlWiNQmR6SGH9Pfm2JQqmZAM3/Mc7bfz+vK0pvEDczx+freP6jjjzPPZKp4tVafmCMbi2xMe5A/vfAuVyrs6O2ooCe5EgSQBYjuY23xZs+FXOZkTHmnsIjcSN72PthFlmJUKrGAxMH2BA+pkb8nvjUpNqjPCEVNN+/wBGFZ+kCQCZGkG5tOo2JFyTydpM7GcWL4myrUfAOsBVLAsBESqEE738xAm33EVupnCrqzAFU0wIAsCPKvABmLcAXxYfifrdOrQRg6l2ZDpkxEODKz/lBHpjtEkqZqlOLmpFcytQM7mCsSP8g1EmT+8OOCT7YuHw9llqq3iCPOihfXRU8sdoIlTzqxRKOYKliNJJuZ53JBvBBNyD2XD7pHWnphhoBViCSCQQQKgmTMzMXji5w003K+1f0JFpQrvf9nOZypRih1KykrYiYX5nDRJJt5TxbmcCeMGYy7XvCsRttpM2faRFzjfUuoEk61kt5oDCIE6RxMHneR9MA0Kw/ECSRNwCGjYOI2282/64nokaIygT1swVf/vVJET52AvuNM8bGJgzjaeKykGqHkSYrf6hMtuDeO+FlUE/NJ1G8yTvcTP+2HPU+hLRakFdxrsZn0t+e3bnFG0qTMOW23Qd0CpU8ZhUg61uZU7QAPKTxNrYsy0dQJYiPWfrv/cYqvQch4eb0AsPK0G4vA22mB67kdsWtdQB5OxuJJ959Zxmy1ZTFdUxdnunI6eFWB0geR13Q8cXTj09vlT5LpNRFdHQVqROrSGKGY+ZWixi24mBfvai6gCXk+252t2jAVSmQGFOoytEEgEdgDFoaexEwZkWwYZ62Y7iK/hyujPUatpoA1FQIzBYCIAF43Bi202wZ8UZHQmuNQpnV/mTZx9UJ9o9cD5z4fqOTUZ5LKVcEiGF4LDRcibHcQL4X9LFRHzdNdIp6287N5V1D5QhYKTHMg/li8ckZPZitNcjHpyipSak/n8Mlb8iAVbfcrF+98T5XMVMqwLnXSGzzMA/hcgTHZ4tafUDo+XanUVdSvqogPpO5Qwk9pUx7r6YfCmYJgtJ5mRztt/Pbe2IyeibrgblAfW6qVGV1ESVsSIbzCdibaZk4WZvpMksJDGGFrht/sRqsfTDSn0SmCTpAM20nTFjuAb787xtgla9VKodlFUbWgNYEXFl73tzbFY5ULRW36epUVKY0kDUBYxO6+sXEc6f4jgrMuzU1KkrUpAmm+5Kgw9IyPNoNgd4K9zg3pVaklY6joRqhIFQaR8qcm1jquO2NVFCOaaEMusspBESoiJ41IVX3BO+KqW4rVqgCnms2wBXO0YNxcD8otjeIKuVpISqo5XddMRBuBczIBAPqDjMPrl6In4eP1kGmsSrIFKy2oTcC4M3WCQPS9xiSnUpii1MlDLahU1gQSIk7GRB7g2ve0qdOq6SPERiWWDJUqiMDp1KdolSYvI3i/dXJ1YrHUdVZWVFLP5WKAC4W0EEwskTbmcet3aZZRjVUR5nPCpHhuqELBOtDzYCCxMXgmIngnBGWzQIWEH7O3lqIZsRYA978bDvAjHTWLVPkWZKxqgAgAKQQANiCbbjsMF5npw00yEnQTqWVAINMiDMgiSDv63NyFJ+oZKL2oBhiGYCU16iu8LvGkE21SbT7cY6zGc8rkamJIanIIIYAbCL9o7e+NrkYaorAaSE0SA0bhhEEyYm/cxtgc5N28bwqYlQCgVlSTBERM7jmJn0klTaVHNRbsLyZU6meFamfICQAAJv6kGVm+3E3izeYCmUaz/OF+XUJMkcm8GNreuMpZBy9MgMVM+Ixd5SAv4dZN729B3jA1XKOsESragrzqJAMcBrqN5ke2ApHaVdmUaICKxBkgea8zewi69rRt3xLQc2pqsEN5GNj8mqYA08R2ni0YFbLHQXkgiGB8PVqVvlFhOsReCdha4ggqyFlliB5tWkbSqzqADTOob7KL3s0slpKgKNNuzrqGXRAzEG0ahAJtubxB3Pb23wHpDAsoAWSBCgGxgksAYvwLG29xjdalJgkRAcqS831C/nuA1i0+4tgsJpamsjU8iAoCkq5BkX5AAIiSfXHRkk1tsc1LT8W4PTpBVYVEVmIDhjSkkAgEbGCO9h5h2OOP8ADVAhOlAQZCFV07ATawJv33j1wbVpHSKlT9osR85BAbkqEvIj6cY0FzGsAQSqyAYIYHUACYEmxPEc45tHNSrZgL06ZIIpo7Tp8MFpEbkwObXvFt5g7oZVCfOqgEXNxHbY39WMny8zgZgNWpaeuoHYn92xCtpE2gxsZt6YLyvUWYACnPiEKGsADBj/AMhf8IPGGUlTvkDUrVcEmZSmGqaQiIjkMWRjaTAXzjU0QfQXMYr9b4po+PAy6GmLGWcE+shrfaPTEPxv1ZmfwkBgWgd7Sx9zf7DgYooZlMtf+IbbxE98C5S3XA/kXJ6t4GWdTUCJ4YFjrZWBnZgdQHowsfeRidfhlHL3ZVQsNbNYACwi3G5sIi17Uv4Z6kVYKYINr3BB3Vhyp2OL/ns0ppt4YaWgiSQFMIGVuDZd7j2wY5G/mDLHTwIs70YIxSSWbSshQQZII0mRaBvb8QOHOcydaqaQ1U1KnVI1fMBY7WBk22tvOMQCKYDGUUk63QnWWWSDq+WxtYQbDc4a0GQ1CWOlQLmQbi0T2427fQSdsmV/pzmpWpuFgU3KlSzMxJUyLqO3sOdxh/mM6ikGprRdgSsAEbjuO/G2OcoNLNqnzAHUqg3kgg9pUC5AkiDeMQ1HLUlDAhgy+VwS0aheN2gCYtdTuRAVwTGTaYZUqqp2JiSYExf96YH5bDa+IP8AqtJop+J518xA4H8QAsL7nb7YFqZxl0RHm+YbkkiDqn1ntviPwglXUVXzEAkauASATGjTqMAW3U8Riagg6mM0zlN9qignYeYc23A7j6bYT5CiPGZVcQNcRcgeRRJ9VjSbToW+BupqKlOozC6GJWJudj9duBGCqLotNBomLTPso0ncbfWRfDKNJ13Br2tjigh0yW1GeP05v9cdIseURMd+/p+m18LdBaopJaSdHcXDMDBsHhCNom+9saoVVAcKGBVSCYPA+a8+eZMnewMk2RY+9jufYalORMAzF+1xBIvP3kWG+I31GdA5jv29P5YU082PDHj1XlZHkMEnfUYiwmAuxESDPlNKu9RNDAppspmCx2a2xABkE7raxs/hsXVvRlRST5m3BtEfWPaT+eIKvTEY7AGNwNPI5BDRMc74kqNpYjUWN5BgbA+ZYi4B2nYd9w0z58HVVcBREsBJbVsApHlAET3vEWntMux2pVYTTyZQaRUIF7au5nlGPPfGYmpvqAJWo831KEg9iNRBFuDttjMDzhtDHpLLmqeqwqpCsQLTAP2/uThV1pqukrSfQ1RgGaTI2kKY3Ji8cntjWMxR9mc+RHm6eYyieJUzElakMAWYSQdIhhsYMkX9ecWzpmrMZfxlKqAoZRG0rOnawAiN+3F9YzDNcMFhNHKLUcrUPcyOWmJ9O3+kYgL+IdQQU6Z221TM6rcEEHcfmZ1jMCvKDuFVydIgBVIEAMbAmO1vff6AYpnSKFSqfHfNvR/alDSprvEbGQo3Akg+s4zGYWAxYsn1DUCU1BSWWG0hiYBDErI23+ntgwZhzAAAbgiDI539BzjMZiLXnobsBZ3qEguYAQEsdN7fNHbtIvbCpurmaT6QQwMEEytmaLmDaPeN+2YzFYRW4GP8vUFQSFEHSQRz4h0gQYiZj6++Cq/S0pqGKIhHkBQk2mFGwtf+xfGYzBjvEV8gFXplFLqh1yxPnYXc+bmCCQLR9sBJSoqihKZVVbVIaJ0giIi4AYC555xmMwqQyW5518Q0x/ia/PnJgzFn7i8xhZmsuCGPbUJIE2INl+Ui/MYzGY2Q+EzN7nXSkiqANgQR7GCPyx6r01QyU9TOPDqloUxPlX1383PHfGYzGOf+z9DZziT9xj/hpZSHGgOTpIabxADSfxDe1vSQ3C5I+G5AuzDcyY/d3FjtYj3xvGYKexEjzGU/a2pr4ZCyIWLawRG4uUuOCfoHlTBSm8+ZypAJAkU2aAV0mAVm82Iub43jMCzqQM7H5YLsqo7AMdhrLHzNB+VY7STg9aZHiprJCkQogWgEzIgm5HAn0xvGYLBQMMnTPhRH7QhhKJIUiVvokG4M3vwJJB+Y6KIBZ5vIld4jeCJ2G/pjMZhZtpjJC7MZnw9QOnyOAGg6pJI1AyfteQT3Ix0+Wem1c6ySqhnM/MsGw2g2iRG2/OMxmGWyOSJK2VmnWUeUDTIU6ZYKrKQIiQGF5GwGwxJSzQUgPLMdBDaou5OmwQSSFI8039NsxmDf3+wDVUkaq7MC1aFuJAAAiFjeGBn1+yzNZZXDUBYstgRqiFiVJjSYAH02m5zGY5tnJE+RzaimohDA3CwD6xFsZjMZjhG2f//Z

 

            Je ne sais pas vous mais, moi, à l’Ascension, j’ai toujours l’impression de quelque chose de discordant. Paf, Jésus part et, paf, on doit attendre 10 jours encore l’Esprit Saint : c’est embarrassant au possible, on ne sait pas bien où se mettre, on ne sait pas trop comment prier. Vous me direz qu’on commémore, certes, mais l’année liturgique nous est aussi donnée pour accompagner Jésus afin de mieux, nous-mêmes, Le suivre et je suis très liturgico-sensible sur ce plan-là. 

 

            Alors, on le suit au ciel ? C’est ce qui est promis… mais en espérance. Il y a là quelque chose d’un kairos,[1]d’un moment favorable qui gratte, qui dissone, qui discorde. 

 

            Ce qui est bien à l’Ascension, c’est qu’on assume pleinement l’embarras dans les textes liturgiques : la première lecture des Actes des Apôtres nous offre le laps de temps de manière claire et pas l’évangile qui montre Jésus accompagnant pleinement ses disciples jusqu’à la fin et, simplement, leur faisant une promesse et ne cessant en même temps de les bénir : « Et moi, je vais envoyer sur vous ce que mon père a promis ». 

 

            Il s’agit d’entrer dans le kairos de la promesse : si nous avons choisi à qui nous fier, il n’y a plus qu’à croire à Sa promesse. Il n’y a plus à regarder le ciel, il y a à retourner où nous sommes et à vivre dans Sa bénédiction. 

 

L’Esprit est la promesse de Dieu : nous avons dix jours offerts pour grandir dans la foi. Dix jours pour mieux faire confiance et vivre, simplement, de et dans cette bénédiction de Dieu. Dix jours pour, alors, être revêtus de la dunamis, de la force de Dieu qui nous poussera hors de nos villes et de nos temples, hors de nos habitudes, hors de nos routines pour témoigner de Lui. 

 

 

 

P.S. : Désolée du peu de mises à jour récentes de ce blog mais le mélange travail + voyage scolaire + études fut particulièrement prenant du côté de mon cerveau ces dernières semaines. J’ai pourtant pas mal de choses à y dire, voire à en dire ! 

 

[1]Petit dieu du moment favorable à ne pas laisser échapper dans la mythologie. 

mardi, avril 16 2019

Elle demeure tandis que le monde tourne ou brûle

Cette Semaine Sainte, je savais déjà qu’elle allait être spéciale avec le contexte ecclésial qu’est le nôtre. Je me disais et je me dis toujours qu’on a bien besoin de la lumière de Pâques ! 

 

Et là, ce soir, autre choc : un choc spirituel, un choc culturel, un choc personnel aussi. 

Notre-Dame en feu… 

Vaisseau de pierres, certes, mais porté, édifié, façonné par la prière des croyants au long des âges ; 

Cœur de Paris un peu cœur de notre pays, aussi.

Et pour moi, tant d’heures passées lors de mes études sorbonnardes à l’arpenter, à l’admirer, à l’aimer, 

Tant de messes matutinales, la première, celle du matin, à l’ouverture, à moitié dans la pénombre, qui te permettait d’être à l’heure en cours ensuite et d’offices de vêpres comme volés avant de rentrer chez moi. 

 

J’ai été touchée de voir cette première photo de l’intérieur sur Twitter 

 

 

 

Comme une envie de dire avec les Chartreux : 

Stat crux dum volvitur orbis

Image saisissante de la croix qui demeure

De l’autel qui est le lieu où le Christ continue à se donner à nous… 

J’ai foi de croire que dans ce vaisseau d’église, 

J’ai foi à croire que, dans notre vaisseau Église, 

la résurrection se fera, au sein même des ténèbres de toutes les nuits, lumineusement, joyeusement et intensément rayonnante. 

 

dimanche, avril 14 2019

paradoxal amour Passionné

 

http://apreslhistoire.p.a.f.unblog.fr/files/2014/12/georges-rouault-christ.jpg

Juché sur un âne, 

Celui qui connaîtra l’élévation de la croix, 

Suivie de l’abaissement ultime du tombeau. 

 

Vêtements jetés sur le chemin, 

Pour celui qui sera dépouillé, 

Pour celui dont les habits seront partagés. 

 

Acclamé, loué, 

Celui qui sera raillé, insulté, bafoué, 

Celui qui sera condamné, 

Celui qui sera crucifié. 

 

Jésus avance de lui-même,

Avant d’être entraîné, lié, 

Traité comme un malpropre, un prisonnier, 

Pire qu’un meurtrier.

 

Paradoxal ? 

Plutôt la liberté d’un Dieu qui aime jusqu’à tout donner, 

L’amour Passionné d’un Dieu pour l’humanité, 

Qui s’offre, encore plus spécialement cette semaine, à contempler. 

 

Belle entrée dans la Semaine Sainte ! 

 

mardi, avril 9 2019

Du vêtement du baptême au vêtement des noces

Dimanche dernier, après avoir aidé depuis plusieurs mois à l’organisation, j’ai eu la joie de participer à la journée diocésaine des servants d’autel à Reims, lieu du baptême de Clovis. Pour ceux qui connaissent mon passé (mon passif ?) de servante d’autel puis de responsable d’un groupe et qui savent l’importance que ce service a eu dans ma vie et dans ma vocation, cela ne surprendra personne que j’aie une appétence toute particulière pour me mettre au service des jeunes effectuant ce beau service. Au plus proche de l’autel, on découvre rien de moins que l’amour fou d’un Dieu qui se donne à nous pour nous faire vivre ! 

 

Notre évêque, venu le matin, a eu des mots que j’ai trouvés fort beaux sur l’aube, vêtement baptismal revêtu pour le service. « Tunique baptismale » que doit aussi revêtir notre cœur, d’où l’importance de recevoir parallèlement le sacrement de réconciliation régulièrement. 

 

Voici plus de deux ans, certains avaient été surpris (voire s’en étaient inquiétés !) de mon choix de recevoir la consécration en aube. Cela avait été fait en concertation avec mon évêque d’alors. 

 

Car, pour moi, il s’agissait de marquer avant tout que toute consécration spécifique s’ancre dans la première consécration baptismale en revêtant ce vêtement de mon baptême. En revêtant l’aube, je rappelai mon adoption filiale par Dieu. 

Pour moi, il s’agissait aussi de revêtir ce qui avait été des années durant une tenue de service et de signifier par là que, ce jour-là, j’acceptais de demeurer au service de Dieu et de son Église par le don de toute ma vie. 

Mais il s’agissait aussi de revêtir le vêtement d’un émoi profondément amoureux, le vêtement de tant d’heures passées à contempler aux premières loges l’hostie élevée dans les mains du prêtre : le vêtement d’une proximité et d’une intimité qui, les années aidant, s’étaient muées en la grande relation d’amour embrassant la totalité de ma vie à laquelle je disais résolument « oui » ce jour-là. 

 

Voilà comme le vêtement de mon baptême est aussi devenu le vêtement de mes noces ! 

 

Mais ces 250 jeunes-là ? 

Tous baptisés, ils auront à épanouir leur vocation baptismale dans leur facette propre, selon l’appel du Seigneur ! 

Parmi eux, certains deviendront prêtres ou diacres et leur aube deviendra aussi le vêtement de leurs noces ; parmi eux, certaines et certains seront consacrés et peut-être qu’ils choisiront aussi de porter une aube ce jour-là ; parmi eux, certains se marieront : qui en costume noir, qui d’une grande robe blanche. 

 

Mais dans tous ces cas, que cela soit visible ou pas, je suis dans le fond certaine que l’aube et tout ce qu’ils y auront vécu de beau, de grand et d’amoureux au service de la messe, se sera imprimé en filigrane de leur cœur et sera aussi, quelque part, le vêtement de leurs noces !

dimanche, avril 7 2019

Ce qu’est vraiment la chasteté des consacrés – un scoop ?

https://static.fnac-static.com/multimedia/Images/FR/NR/4a/9e/a1/10591818/1540-1/tsp20190201081056/La-vie-en-abondance-La-vertu-de-chastete-pour-les-pretres-et-les-religieux.jpg

Peut-être parce qu’il est encore meilleur en ces temps de creuser cette belle vertu qu’est la chasteté, considérée cette fois du seul point de vue des consacrés, un extrait du récent ouvrage du dominicain Jean-Marie Gueullette, tout entier consacré ( !!!) à cette question. 

 

            « Parce qu’ils sont donnés à Dieu, le religieux et le prêtre veillent à ce que, au fond de leur cœur, des créatures ne prennent pas la place de Dieu. Cela n’empêche en rien de nouer des relations profondes avec d’autres, de s’impliquer dans l’amitié ou la compassion ; mais cela invite à ne faire d’aucune créature une idole. Cela se traduit par le fait de renoncer à construire une relation exclusive avec quelqu’un, comme dans le mariage, mais cela va aussi beaucoup plus loin, puisque l’enjeu est de faire en sorte qu’aucune créature ne prenne toute la place. (…) 

 

Lire la suite...

samedi, avril 6 2019

Embarqués mais pas seuls

 

         Je ne sais pas si vous aussi, vous avez eu mal depuis le début du Carême et certains jours, du mal même à être chrétiens. Oh, pas sur le plan de la foi, non, mais sur celui de tous les scandales qui s’abattaient, du plus lointain jusqu’à plus proche de nous. Des refuges ? Il n’y en a pas et puis, ce serait fermer les yeux face à la tempête et entrer dans une illusion bien peu chrétienne. Nous sommes embarqués sur ce grand bateau de l’Église mais heureusement pas seuls : ensemble et, surtout, avec le Christ. Corps du Christ vivant ensemble une traversée mouvementée. 

 

            Et pourtant, il est un lieu à contempler, il est un lieu où demeurer, il est un lieu où prier : c’est au pied de la croix. Elle est le mât de ce navire et c’est elle que nous sommes en ces temps invités à contempler plus souvent qu’à notre quart (de garde). 

 

            Dans ma paroisse, pour le carême, à la préparation pénitentielle de la messe dominicale, nous pouvons nous mettre tous à genoux, tournés vers la croix. Beaucoup le font et je trouve cela d’une force incroyable ! A ce moment-là, ce ne sont plus les aspérités de nos têtes et donc de nos vies que nous voyons mais la croix, seule, pendant la lecture d’intentions litaniques. 

 

            Au pied de la croix, signe suprême d’amour pour notre monde, nous venons demander pardon, nous, pas « eux » : c’est le début de la conversion. 

Au pied de la croix, nous venons apprendre à aimer comme Lui, 

Au pied de la croix, nous voulons repartir debout, avec un regard plus ajusté et une vie plus aimante. 

Au pied du mât de la croix, nous pourrons alors mettre les voiles en connaissance de cause, non pour fuir, blessés par nos infirmités et nos infidélités, mais bien pour partir et repartir vraiment au large, au souffle de l’Esprit. 

https://www.chantiersducardinal.fr/wp-content/uploads/2017/10/n7-vitraux-vue-extrieure-1024x682.jpg

mardi, mars 26 2019

En teinte d'Annonciation

http://media.gettyimages.com/illustrations/medieval-lithograph-print-of-virgin-mary-at-annunciation-illustration-id121041224?s=170667a&w=1007

« Que j’exulte et jubile en ton Amour » : le réveil sonne… 

Annonce du jour à venir, 

Jour de fête, jour d’Annonciation,

Mais il est quand même bien trop tôt. 

 

D’un bâillement non réprimé, je me lève et saisis mon bréviaire : 

La journée sera longue, la journée sera rude, 

A Lui la première place : 

Me voici, Seigneur ! 

 

Ce sera un jour sans messe, un jour sans repos, un jour chargé.  

 

Petit-déjeuner, répondre rapidement à quelques messages – pas assez, 

Partir au travail, acheter quelques madeleines pour les collègues et pour moi-même, 

Journée de formation, longue, que viens-je faire là ? 

Que tout m’advienne selon Ta Parole

 

Et arrive 16h, cette heure où je dois intervenir comme professeur principal au conseil de discipline d’un vraiment pauvre gamin : je sais qu’il sera exclu et que cela sera juste. Mais j’ai appris à l’aimer, mais j’ai appris à le connaître, dans les circonstances tragiques de sa vie.

Alors, voilà, je n’ai pas envie d’être là, je n’ai pas envie de cela… 

Mais il faut être là, mais il faut tenir bon : 

Voici la Servante du Seigneur. 

 

Ce sont encore deux conseils de classe qui s’enchaînent, 

L’heure des bilans sonne, l’heure des recommandations pour progresser, aussi : 

Comment cela va-t-il se faire ?

Semer, sans savoir comment cela germera,

Ecole de la Confiance. 

 

C’était un jour sans messe, un jour sans repos, un jour chargé,

Mais pourtant un jour vécu à l’école de la Vierge Marie, à apprendre son Ecce,

A apprendre son Fiat…

Et dire, tard le soir, à l’heure de vêpres plus nocturnes que vespérales, 

Même quand le cœur est un peu trop fatigué pour consonner, 

A Celui qui est l’Alpha et l’Omega, même caché, de nos journées : Magnificat.

 

mardi, mars 19 2019

C'est quand le printemps ?

data:image/jpeg;base64,/9j/4AAQSkZJRgABAQAAAQABAAD/2wCEAAkGBxMSEhUSEhMVFRUVEBUVFRUVFQ8VFRUPFRUWFhUVFRUYHSggGBolHRUVITEhJSkrLi4uFx8zODMtNygtLisBCgoKDg0OGhAQGisfHR0tLS0rLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLf/AABEIARQAtwMBIgACEQEDEQH/xAAbAAACAwEBAQAAAAAAAAAAAAAEBQADBgIBB//EADsQAAEDAwMCAggDCAAHAAAAAAEAAgMEESEFEjFBUWFxBhMigZGhscEUMvAVI0JSYnLR4RYkQ4KSovH/xAAZAQADAQEBAAAAAAAAAAAAAAACAwQBAAX/xAAnEQACAgICAgEFAAMBAAAAAAAAAQIRAyESMQRBIhMyUXGBIzNhFP/aAAwDAQACEQMRAD8A+g0rQEYJw1JjU7VVNXrwsmXWj24409M0kdUq5ahZlurjuqptdA6qa3+DHhitjiuqUkqHAlBP1TecIm+Lo4Ra7Jc009IWVzEmlZYp/Oy6TVmDZPXRMWwhar0Y1cxHaTjostBgA97/ACNle+WyGMnGVo1rR9Xj1gHsvZNZaOy+Rs1yRmL3CJi1wu5XpLydbEtI3epatuBsvnmoD23HumY1C+EurRdT5sqk0YzM6m9I5qZzlqZKPcV2NO8Fzy8TmzFyUThxlVtpHHoto7T/AAQzqIAp+HJy7BaMx+AerIaV7TcLa0elB2SmcOiM7Ic2eMNGqFmW06IvwRlazTdNsOERT6IGm9k6pKay8vJ5V6Q5QAmacOyifxwhRT/WYfEV1Llm9UrLAm6cyz4N1j9Wa5xt0VsIW9ls8tRdAf7Qf3XDqhx5KokiLeVGuVqjE8uWSfTYxoqkhPaGqPdZmnKdUZScsfZkZDSapNuiTS5KNkdhDOYUmIzkXyCzY/7Pqb/dVSHC6lBIae2PgAq5BhbjVoKWhfOVKdyrnK7gaVRJfElvYwZIit1whIwiGsICmaNs7pY7lMXUqX0jrOWhiZcJWRuw4qxPNAAEvfD7Sc10aSyyWKp8eZjQ5pYxZMYWrPUuojglNYK0d0jyLGwY4jRUbgk4rB0K9NdZea4tjx368BRZ2TUx3UWcGceTxAghJK2JPHPSuvblenGXoogKZIgRZKJotpTt+EsqRdV4iXyUqBwbJjRyEoJrUfQR5TZx0RJ7GUPiiWxbui8ijsmMDQ1u4/odVGPiK9OG8EHo7GO4/wBLqsprBVabuD2gH2QCHCx/lwfimcovhHgWg83ZlqlmVfTtU1GMiQhSAps3oQkHRRq6ZuFVG9GRQ71K+w+ItY6zgfFaWiddqz9RBtKdaZKNo8kvK9HQ7o7qmLOV7LErTVDsLPalnhZinToKa0Ip32Qrqp44JT2m0zdymUeisPRVvyMcVT2Ip3oybNZkar/+JD1utFL6OtPRL6n0bA6XS/q+PLtBJzQin14O7qK+r9Gr5a2yiYpePQfKRspJNpucJXUV4cTYJnNT7+Uul0rOMIMeJdsa80l0AyP3Kv8ADEo/9nub0V0UCqjSE5JuXYsFPboiqWNMXU4IXEMSNu0TlrHd0wp5AW2PkfJAlijQRwpWqY6LAYYvVzFhJwDtPhy3z6py5wtdKKxxJDh+ZufHb/pWvnu0beLY8kvGnFtDZS5bFeoS3eSqxP0K6q4+qBlftTqsEdUTXOG62O/+O6cUskY9n1g+Dh9lltPqSSAT5eCelvfrwf11SW+L2g4pNB1QyI/9Tp0FwfegdPm2m3iqY4buz8VQ8lrj5oJ8Z6WgXrY9mddKpSC5EwzbxZvKU1MmySx5vnzU0IOwpPQ+oo03iiCTafMnkJwkzbsxFwhFkNNAEU2TCqlcgRomqIbFRX1JUTEZZVGFd6tcRWsr17MECyFiokiBVwkXjnBGzAMssqTH1V8rsqRi6HkC4ncTML1zVcIzZUyFTSdhpUDTxYJAFwDb4IKODYLdOnlf7ce5HyOwg5atgZk/lNrdTcnjy2n4okrkkak30DVcrGtLnENA5JsAs3Uakx99l3AHkCwJ/pJ+tkNq0vrJC43LejXG48R0x4LmmqLWAbZgztb1PiTmyshiS77LseBLb2y/8aRIxm22bEDuR3Pbr5LR6bqQfuaDfabH4dP10WHqsuJucm/vKK0Go2SWPDhb39D+u6DNj5bNyYlXJG4MwaQb+C9hoy8578DslzTdpd/KfDPh+u6Ka6Qi+7Yzrbk+F15z09dki4jmWoip22bbcRx195WOrJdzyTyTf3omq5ulrnp2OCWxMpWNKLUC3BTeDXbLHueqzK4cFdLx4zB5NG8OtDm64OujusJ+Kf3Vb6o9Stj4MTHlNvPq7T1AXiwhnPdRM/8AFEH6pv46khEx6h3QRavC1ahzYy/FNPVeCpHCUObYruMI2hfLYy3XRtO3CWQvTOB6VIZHYQHWQtXIALq5xQde72Sl9mtgFPLveRgAAuJPAaOSfBZ/WqwOcQwWb8z5+Kaam/1MO3+OWz3eEY/K33nPuWSqJOVbjglsr8TFa5Mplf8A/FBVOALQcOAB44GV43v2HuVLimMvxq3Zy8r2Hqf5Rf5gfdcPKO0WkMjySCWtAvbqbggfIoZSpWD5FRTZrKeI+pY0gue+ztoBJJtdoAGb2ynbdFe2H11WDGCQI4gWhzv8Dv1QHo9qpgmjmcBYybLkX2td7F/C1x7rp56X6h66eK4tZhsPAnH0UeOKcZTfZ4z7MxWwY4WcqMOst3UMBb7lhdcFnXW416MlGlZXdQISKoRDHprjQuywxqh8CLY5dWWp0dQsdTlRNPVqIubM4mvljyuCFa51yq3pSGtFEpXjV6eVGpiQp9nTH2KYQSnoljgjKJ1glzQyIbI/Ic3ydft38x91W6He4X/KMu/tGT8ePeoTm4VgNmknrjHYZt9FG3xkHJ6Ml6V1O6d3gGj5An5krOyG6bekbv38n932CV08O4PI5azd8CL/ACuvTi/imerifGCKX9lfU09oGSAcvc0/b7qgm/Ka0v7ymlj6tHrM8WbnHw+aDJJqn/0on8YJ/qxFGwuIaOSbDzW20qmbDFYW3cHuXFLdG0rY0SPHtE4x+UeKbRtuWgWuHZxbk/ThJzzvSPM8vLzfFdI51Mg2h6+p3HveQuAP/qCmHpBU3qA3qyNgcQQQXEbja3bcklfvdqRY3IEAD8iwYxm4uz2J6d13Mwtk8/qsS4/H8okmmv6O9xI5WU9IY+VpYH+ykuuNusxumC3aMcDZExTFcTR5XDSrexQxjnREcyVMKta4pbidY3EiiWtnXqHiwrPoDFaW3VDHK+M3Srod6BZWLhmOUc6O6rlgToyFtFRbdeMfYrmN1sFU1RXNWcmNoMq2YWsP1+sJZQPNwmr2bhfwUGZUg+0YzXYQ+V5BAFwD/cAENp7rSMJaLWLHWxua4bc/FaPVdNa9pcAA8ZJ/mHW/19yzFRJYY55yPuqsU1OFHseO4ZMaS/TF9TTmKR8Z/hcR5t5HyIWg9F6E+1I4fmbtaDwW3yT8F1TaeasxzyAAbNrh1e5riAfJaVkAtayVly/Hj79k3k+U+H0/fsqFP1+K8o4BvGLC/wAkS7A9yFqaoQwyynlrLN8XuwPukQ+UqPPjFyaSMhBVXrJ5R13t9znWFvgm9XktP9Iv7sJHo9IcvPXJTyZwNrXw0A3+wVLdzbQ3Nt69BNM7CC1VuETTFVai24KFfcTmTnblCOCOqWm5S+V2VbECjsKwPQ7XLtacWEqKu6i0yj6FHMiqeTKRCfN0fTTKWUSix9Hyu3sCEo5rolzkMZG0L6yLqOiVSTbnWTioKz042yeBKfF2LY4pSm1PKlNI5MGqPJ2MQROwcgqifTYHs2uYLZtbBBOfZPRSQqzoEhycNo3m4O4gsEe1oAFgMAdguI6kkkHFkbsuEM+mtwSPDCS5N9iyuWUk4S7W4d+1jj7LPaIHLpD9LYCvqHFrsE+fZL5n4VGBexmLuylzgBYCw7f5XTHIZxXrXqijJjKnXVW3CDglyjn5CF6YozlTFkpVUQp/VsS6aNVQloGhKW2VzVbPChgUzsw7Ki5uots4fNcjKee2CgWIqNlwkykNY8pai2U2ZKCFmKdxCaUcvRIloJMOmSariub9QmrzdBTMTYSMkjyjkwmkDyUsgjN07pIUjM6ZsUTYpHxbxRTgOypfYG/dSt2qNlHR5dUTO5VzkPKlUKF9UeSk0sl0x1CTFu6UuCtwKoj8S1Zw5653Kt6qe4hUpAzCoZMpxE64WZZLkLQUL7hBkQooqmJc9ibVCVyFMxbRjBJWIGWDqEzebqlzEfRgs2qI2SFRbZlDP1aIgKGjm6FdhyQxoe1XMcQuKNNIhdC0EkVwzXVll4+j6hehpQ3QdWXwsFwm0bLJXG1Hwy4yk5HZy0XSBCzHCtllwllXVWCTGNs1vQbA7c2/Y2PmP0FVUNXno97TJD2kHzH+giatnw6+XVBP4yaEMzVYLuKDexGvNzfuqy1XLSKY9ULpI0LUNwmzokJNCmxYEkJwcrQaa7CUT09spnphR5FcSf2EVYS15Cb1DUonZYrsHQMil7FwV363uuSbprRqZwQoumhRCaMtUpLOJCDYSOVpa+nvlJp6eyyNSQQTR8JvSLP08ham1JWA9LFBJDEx6GCy8dAD/lcU8l0W0pDQaJTUJPPCZxUTLflXtJkIpjU+GONHAFXpbLXt8ykNXpzeg+ZWwkGEpq4ETxx9IFoD9GabbHJ4yj5NH+V7rAtHIf6SP/L2fujdPG1lv6ifoPsluvSfuyO5H1v9l5eSN5v6AkZdtwvXLsBeq5xHI8a264dErYeUR6tYtGtCuWmuLKmjjLTYpy6FVPpOqby0TzRVKMJZUNTd4wl1Sg8d7FyFczUMH2RkqDkCrYCL2OUVETrKIaC5H0J7bhLaqnTZzEPM1Jriw+zPTR2VcMmUwq4kHHAb8JjVqwl+B/pMhODx3WhjpG2yT7kk0RgsngcgjBDkjtg2cG4V0eos6lD7rhKakWcuk3Do00X7QaeCpcJLSOF02bwsxzcuwWcvdk2SHWXXHvTmQ8pDqUuD5qKK5Zr/AGZFWxa8L2yEfNlXMlBVyQxnYKKidcIIOXTJNqCcTUMmNR1PSgjIvdL4X3R9LUWwhQNCzUafZgcLPVnK02pvus3WBDj1InmhZK5UPKtlKHe5XWJPGr1csKiyzD6jKEHM1XmVVF6ZkxjLAJI0O6MpoxlyrnU4spL4sbAC06s2HKew1LXcOCz1XGPIoSCYo0/wUpJmtlqGgc5S2R1zdAMkKIEqTOVncQhr0xpq3oUh/FWNjwjaZ9yPMIYOtipDaV2FlNXkcCbcfQrT1JwszV5ukePuTZkHTFD3ryOay4kbYqolXwCkw9tQvfW3S4SWV7JF00bFjWin6JlFJlZ1kljdOaWW4up2qCLasJJWtTqoKV1jUqLqRPPszkwsVU8ImsFihyr10JZwFETDRufwois7izZySk8Ic1JCbfsuQjACV6jpsjM2+Crck+zuDDKCXdgcpwKFxCE9E9HefbIz08luWacAMqKWO2OjGj5/qGnOGeVm3yWeV9XraUW4Xzj0noNj9w4J+aBx4j4M8p3hdSy24SqMkI2IXSZLYdnLnI3SXn1rW9CfhYX+yoMKN0aL95fs0/4+6yX2ti5LQ4r3WafJZiZxT/VneyfJZ/YRyk+P02KRQILrx9HdMoo1e2C6rizmzLVdO5hyPI91QwlbOShBFiMJFXaTtuWG47df9p3ZsWBROTChnsbdClzAr2FJlEcO5XIOrC8glvZW1LcKaSpici2Z2tZc4VFJFuKbQgbsi66dShpuOCVbDoWoWG0cAsoiaAghRGPUTeObhe0lB6w54VDKpvU2TPTqpvQhUNmUOaGjazACMfEgoZkW2ZCqBdiuvisvnnpYRb3rY+k2sMjBuV8u1bUzM7HF0qf4GI6prFHxU3UcJZROytJStuEhx2ajhlJcK6jptjj5fdH0sV1bVxgAIc2OsbZknoV1kO87UMdNxYhNqBl3OPa33RksYS/Hx3CzIrRlhFs54RVOQUXVwhJDIY3Y47I6cWdKI2eLqh0C8iqmnKv9YEfMBIEZp7ScgW8lJdJh6NI8iUwHCrkKLtBiGak2HGQvZMhFVrsINqmyoGa0D0kF33PdGVUIIXWnR3JTB9OCn4m6NhVGZ9aYyomGqUPX5qJtWE2G1tYUVoup7DYlC1Ed7oKWItNwkxm7sNxPo9LqYtyq9R9IGtBsV8+bWOHUrx05cnfUbMUD3WKwzuJd7kkeNnkmMiX1pXBtHcNUAnukamCdpWN3q2GoIyCuS2LPrNM7C5rX3t5FZPRfSCw2vWgZUB43A3CDy3/hYEgvSHfn/uH0V8pCRM1ER7hf+L7BDSa1dZhdYooOC0Mq6YJDUOuV5UVu5V04uUE3ZrRZlc/iS3hEmNCVNOUCVgUXxa1bDm/BWP1Zh4ukU0ZC9iRu0h2OKYydMX56Loj6LiDhX9EmT0Hlxridaa6znBMrpD6za66Zw1TSLgpuKWiSBKwXFvFRcSvuom8gmgmRt7+a4dGLKKJMShiaVtiQqBIQVFFQugV2VVEpCXTvJUURI5grguGqKIxQSxy3Po8f+Wb/AN31Kiil8z/X/TJ9CHVJD6x3n9kM0qKLYfYv0Nh0i5pTSmFmqKJbOYZEcKupGFFFsQGKZhyhmleKJk+g8LC4nIuF5sooppdFOToHqguKN2V6ouxnnw7GKiiiahh//9k=

Frêles bourgeons tendres, fauchés trop tôt : 

Cruauté incompréhensible, l’arbre demeure sous le choc… 

Où sera le fruit ? Personne ne pourra les remplacer. 

 

Arbres noueux, courbés sous le vent du scandale, 

Penchés, comme voûtés, par des poids lourds, 

Certains, tordus, se rabougrissent.

Où sera le fruit ? Il est temps d’élaguer. 

 

Pourtant demeure vivace la sève, 

Flot incessant, presque tempétueux,

qu’on voit poindre, toujours et partout, 

Et ce, jusqu’à l’extrémité des plus sévères blessures. 

 

La Parole de Dieu comme fleuve de leur vie, 

Parcourant l’arbre des racines jusqu’à la cime, 

Du tronc à la plus lointaine et oubliée foliole.  

N’a-t-on pas oublié que, sans elle, point de fruit ? 

Il est temps de la redésigner, de la laisser nous revivifier. 

 

Mais, en ces temps, le jour s’est longuement obscurci, 

La cathédrale de verdure s’est faite trop sombre

Son feuillage, pourtant dense, est devenu trop mêlé : 

Où respirer si la lumière ne nous est pas donnée ? 

 

Je l’avoue, je le crains, 

Il ne s’agit pas ici que de procès, 

Il ne s’agit pas ici que d’histoires d’humains et de condamnables hommeries, 

Il s’agit bien ici de la réussite de la mission de notre vie ; 

Il s’agit bien de réussir à désigner Celui qui nous fait vivre, 

Celui qui donne la vigueur à chaque arbre de Son peuple, 

Qui, alors, balance harmonieusement sous le souffle de l’Esprit, 

Et n’est plus courbé, atterré, par le vent mortifère des scandales et silences accablants. 

 

Comment continuer à parler de Celui que mon coeur aime, 

Si nous laissons les ronces brouiller les canaux de communication vers le Ciel ? 

mardi, mars 12 2019

Sous les Cendres, la braise – JéruCarême

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/3/3b/Meister_der_Schule_von_Nowgorod_002.jpg/220px-Meister_der_Schule_von_Nowgorod_002.jpg

 

            Grâce de vivre l’entrée en Carême à Jérusalem cette année ! 

 

            En ces temps hivernaux, le saint Sépulcre (ou basilique de l’Anastasis) ouvre à 4h du matin… le jeudi après les Cendres, nous y avions une messe à 6h, nous avons décidé de venir y faire oraison à 5h. Folie caractérisée ? Certainement !

 

            Mais contempler les remparts de Jérusalem de nuit, mais arpenter la via dolorosa en attendant que le jour se lèvre… n’est-ce pas aussi notre attitude de veilleurs dans toutes nos nuits qui s’exerce là ? Avec moi, de nombreuses intentions de prière à porter, à continuer à porter : veille de la prière, une de mes missions les plus importantes. 

 

            J’avais longtemps réfléchi au texte biblique qui pourrait être le support de ce temps de prière pas comme les autres, sachant que la messe était à la chapelle du Golgotha, au lieu où le Seigneur a été crucifié et est mort. C’était cette phrase, tant appréciée de ste Elisabeth de la Trinité, qui me revenait sans cesse à l’esprit : « Il m’a aimé et s’est livré pour moi » (Ga 2, 20). C’était ce que nous venions ici contempler, au lendemain des Cendres, la braise toujours ardente d’un amour qui ne s’éteint jamais. Soudainement, la réponse était venue, lumineuse : et si j’y méditais le Cantique des cantiques en priant dans les différentes chapelles ? 

 

            C’est ici, dans ce lieu, que cet amour fou du Bien aimé s’est vécu jusqu’au bout : dans sa Passion, dans sa mort et dans sa résurrection. Alors, quelle force que prier ce grand poème d’amour qu’est le Cantique puisqu’ici avait eu lieu la folie de l’amour d’un Dieu qui se fait homme et qui aime à en mourir pour briser toutes nos morts ! 

 

            Vous connaissez sans doute la fable du sage demandant comment distinguer la nuit du jour ? C’est tant que tu n’as pas su voir dans les yeux de l’autre un frère. Ici, de la nuit au jour, il s’est agi de contempler l’Amour de Celui qui s’est fait notre frère en toutes choses excepté le péché afin de nous sauver ; il s’est agi de plonger dans cet amour pour lui demander d’allumer en nous Son Feu qui ne s’éteint jamais, jusque dans toutes les obscurités de ce monde, pour y brûler de Lui. 

 

 

P.S. : Alors, se faire tatouer une croix de Jérusalem le même jour en fin de matinée apparaissait également lumineux, comme un écho ancré de cet amour : « Pose-moi comme un sceau sur ton cœur, comme un sceau sur ton bras » (Ct 8, 6). 

 

lundi, mars 11 2019

Lire Sodoma ou ne pas lire Sodoma ?

https://static.fnac-static.com/multimedia/Images/FR/NR/f4/28/a7/10954996/1540-0/tsp20190221222903/Sodoma.jpg

 

C’est le livre « scandale » du moment, sur toile de fond de scandales, autant dire un livre ton sur ton. Je ne l’ai pas lu par goût du choc ou de la sensation mais, simplement, pour pouvoir en discuter et répondre aux remarques qui me seront faites ici ou là, parfois avec une large finesse ( « les cathos, tous pédophiles ou tous homos ? »). Je vous l’avoue, la lecture fut éprouvante : tenir ces centaines de pages sans lâcher le livre fut dur. 

 

            Non parce que ce livre suinte de sexualité mal digérée – tout littéraire a lu bien pire – mais parce que ce livre mêle réalité et illusion sans cesse. 

 

Lire la suite...

mardi, février 26 2019

Lire la Bible ? Pour de bon ?

http://enluminures.fr/wp-content/uploads/f155r-Matthew-E115328a.jpg

 

L’engagement dans la lecture biblique n’a de sens que si un engagement de la vie de foi et la recherche pratique du royaume de Dieu lui correspondent. La lumière sur l’Écriture ne vient pas autrement. Ce n’est pas un propos édifiant, c’est une nécessité logique reconnue et confirmée par la tradition. Il ne s’agit pas d’autre chose dans la Bible que de ce bouleversement de l’homme par lequel on entre dans la crainte de Dieu jusqu’à devenir disciple. En effet l’engagement de la vie dans l’Évangile fait traverser inéluctablement beaucoup de situations inattendues et inimaginables auparavant.

Paul Beauchamp, Parler d'Ecritures Saintes, Seuil, p. 40

lundi, février 25 2019

Un credo en créneau

 

« … Je crois en l’Esprit Saint, 

à la Sainte Église catholique, 

à la communion des saints, 

à la rémission des péchés… » 

 

Quand, en pleine messe, alors que tu es au dernier rang pour être avec tes proches et que ta voix sonne un peu seule dans le troupeau-n’osant-pas-trop du fond de l’église, tu pries le Credo, tu entends un peu mieux les mots que tu affirmes. Alors, le trio « Sainte Église catholique » / « communion des saints » / « rémission des péchés » te saute d’un coup à la face en te semblant soudain en plein dans l’actualité avec ces affaires qui éclatent partout, avec ce sommet si important en cours au Vatican. 

 

Quand le mot « sainte Église » t’écorche un peu les lèvres : et pourtant, tu y crois, vraiment… alors, tu passes de l’hésitation à l’affirmation, quoiqu’elle soit constituée de pécheurs, et cela dès les premiers temps ; 

Quand le mot « communion des saints » te blesse beaucoup le cœur : parce que tu sais que ce n’est pas qu’en mode « ciel et terre » cela… qu’il y a aussi, derrière, ce grand mystère du Corps mystique du Christ. Ainsi, tu sais que ce ne sont pas « leurs » péchés, ce sont nos péchés à nous tous, Église ! Je n’aime pas la tentation actuelle de simplement vilipender les coupables en nous en dédouanant : alors qu’en Église, on ne pense jamais uniquement en « je », on pense en « nous », corps du Christ, dépendants les uns des autres. A contrario, j’ai beaucoup aimé la posture du pape François lors de la liturgie pénitentielle du sommet sur la pédophilie : c'est bien avec les autres qu'il a demandé pardon. Oui, je crois à la communion des saints : alors, pardon Seigneur pour tout ce que nous avons fait ou que nous n’avons pas fait. 

Quand le mot « rémission des péchés » ouvre l’horizon noirci d’une brèche vers l’Espérance : c’est la direction… mais elle ne sera que parce qu’il y aura aussi, dans le même temps, des jalons concrets posés pour qu’il n’y ait « jamais plus » tout cela. 

 

Le Credo et son actualité, 

Le Credo, jamais en réalité si facile à proclamer, 

Le Credo, pourtant vraiment cru, encore ce matin, et prononcé, et prié : 

Parce que l’Esprit Saint poursuit son œuvre dans le monde et achève, malgré tout, malgré nous, toute sanctification. 

- page 1 de 94